7e édition du concours du village le plus propre : 58 villages en compétition | El Watan
toggle menu
samedi, 07 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191207



  • Massage Tunisie

7e édition du concours du village le plus propre : 58 villages en compétition

10 août 2019 à 8 h 49 min

La septième édition du concours Aïssat Rabah, consacrant le village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou, verra la participation cette année de 58 postulants.

La manifestation qu’organise annuellement l’Assemblée populaire de wilaya (APW) est un rendez-vous incontournable, pendant lequel les participants offrent des exemples d’initiatives allant notamment dans la perspective de la protection de l’environnement. Le nombre de dossiers de candidature a connu une baisse considérable cette année, une première depuis la création de ce concours en 2006 par feu Aïssat Rabah, ancien président de l’APW. Le nombre est en effet passé de 101 villages participants, lors de la 6e édition, à 58, cette année, note le président de la commission Santé, hygiène et environnement de l’APW de Tizi Ouzou, Youcef Sid Ali.

Notre interlocuteur affirme que le groupe d’évaluation, composé des membres de la même commission de l’APW, des représentants des directions de la santé, du tourisme, de l’environnement, ainsi que de la culture, en plus des membres des comités de certains villages lauréats et autres associations, vont entamer des sorties sur le terrain dès la semaine prochaine. «Nous avons décidé lors de notre dernière réunion tenue jeudi dernier du programme des sorties que nous allons effectuer sur le terrain. Le travail commencera dès la semaine prochaine», a-t-il dit. Le représentant de la commission Santé, hygiène et environnement saisit l’occasion afin de parler des nouveautés prévues cette année.

C’est le cas de l’organisation d’une compétition entre les anciens lauréats. «Nous avons décidé au sein de la commission d’inscrire 23 villages parmi les anciens lauréats aux précédentes éditions du concours Aïssat Rabah pour une compétition en parallèle au concours des 58 villages.

C’est une sorte de suivi que fera l’APW à ce qui a été fait dans ces villages depuis leur consécration, surtout dans le domaine de la préservation de l’environnement», note M. Sid Ali. Il rappelle aussi que l’APW a introduit plusieurs changements quant à la participation et à l’organisation de la 7e édition du concours.

De nouveaux barèmes seront pris en compte lors de l’évaluation. Il cite le patrimoine culturel des villages à travers notamment la préservation des maisons anciennes ou encore la transcription en tamazight. La réalisation de projets d’utilité publique sur les fonds propres des comités de village est aussi un paramètre qui sera pris en compte, note M. Sid Ali.
A noter que la proclamation des résultats est prévue le 13 octobre prochain. Dix lauréats vont recevoir des prix allant de 2 à 9 millions de dinars sous forme de subventions grevées d’affectation.

L’année dernière, c’est le village Azemour Oumeriem (Tirmitine) qui a été élu village le plus propre, après Tiferdoud (Abi Youcef) consacré en 2017.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!