Station de dessalement de Corso : Le projet peine à démarrer | El Watan
toggle menu
mardi, 24 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Station de dessalement de Corso : Le projet peine à démarrer

29 décembre 2021 à 10 h 00 min

Le projet de la station de dessalement de Corso peine à prendre forme. Ce projet d’envergure a été annoncé par le gouvernement en juillet dernier dans le cadre d’un programme d’urgence devant pallier le problème de pénurie d’eau potable dans la région.

Mais sitôt la vague des protestations de la saison estivale passée, les autorités semblent tempérer leurs ardeurs quant à la réalisation de cette station d’une capacité de production de 80 000 m3/j. Le projet a été confié à deux filiales de Sonatrach (AEC et GCB) avec la société «Cosider canalisation» pour un montant de 8 milliards de dinars. Une partie devra être mise en service dans un délai de six mois, c’est-à-dire en janvier 2022. Ce qui est impossible d’autant plus que même les stations à béton ne sont pas encore installées. Que dire alors des équipements devant être acheminés de l’étranger dont les fournisseurs ne seraient pas encore désignés, a-t-on appris de source bien informée.

Il est vrai que le site du chantier a été clôturé, mais seuls quelques ouvriers se trouvent sur les lieux. En somme, le projet est bien parti pour durer. Pour se prémunir contre les risques de pénurie d’eau, les populations locales doivent donc compter autant sur la générosité du ciel que sur les promesses des autorités.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!