Santé mentale à Boumerdès : Les malades livrés à eux-mêmes | El Watan
toggle menu
dimanche, 12 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan12072020




Santé mentale à Boumerdès : Les malades livrés à eux-mêmes

02 septembre 2019 à 8 h 57 min

Sur les 23 381 personnes handicapées recensées dans la wilaya de Boumerdès plus de la moitié (55%) souffrent de maladies mentales à des degrés différents. C’est ce qui ressort du rapport présenté par la commission sociale lors de la dernière session de l’assemblée populaire de wilaya.

En effet, la wilaya compte 12 941 handicapés mentaux. Les daïras de Bordj Menaiel, Khemis El Khechna et Boudouaou enregistrent les plus forts pourcentages avec respectivement 1399, 998 et 958 ; soit le 1/3 avec 3455 cas des 9 daïras.

Des tentatives d’explications avancées par les élus, les traumatismes nés du séisme de 2003 et l’après décade du terrorisme ne résistent pas à l’analyse. D’autres daïras ont aussi été touchées par ces malheureux évènements, voire plus, pourtant elles ne figurent pas parmi ces cas. Par contre, les trois régions mentionnées sont les plus populeuses et également les plus nécessiteuses en besoins sociaux. Il y a aussi les problèmes familiaux, la mal vie et les aléas de la vie citadine précipitée.

En tous cas, une étude de spécialistes s’impose pour arriver à déterminer les causes profondes de ce lourd handicap qu’est la maladie mentale d’autant plus que 7079 des cas relèvent de la psychiatrie lourde. Malheureusement, la prise en charge fait défaut. Boumerdès n’a aucun hôpital psychiatrique. Le projet de l’hôpital psychiatrique de 120 lits de Boudouaou non seulement traîne depuis 2006 mais une décision de l’ex-ministre de la santé, M. Hezbellaoui, l’a réduit en un simple hôpital général avec un service de pédopsychiatrie. Autrement dit, la grande majorité des malades mentaux continuera à se faire traiter dans des hôpitaux spécialisés des autres wilayas limitrophes.

Quant à une prise en charge en proximité, défendue par le DSP, elle ne peut concerner que les malades ambulatoires dont le pourcentage d’handicap n’est pas total. Il est donc nécessaire de corriger l’approche.

En attendant, nos rues sont de plus en plus hantées par des malades mentaux livrés à eux-mêmes. Cette situation est à degré moindre semblable pour les autres handicaps, notamment moteurs (7572 cas), les sourds-muets (1271) et les aveugles (1 074) dont la prise en charge et l’insertion sociale restent en-deçà des besoins. À la faiblesse des structures de prise en charge spécialisée, se greffent les difficultés d’accessibilité et de transport vers les entreprises publiques et à la faiblesse des offres d’emploi (1%). Faut-il rappeler, à titre d’exemple, que l’Onnaph chargée du matériel spécialisé, ne possède pas un siège décent.

Que dire encore quand on sait qu’il y a 344 personnes nécessiteuses qui ne sont pas déclarées à la sécurité sociale ? Quant aux structures spécialisées, elles accusent des déficits dans tous les domaines : infrastructures souffrant de maintenance (infiltration d’eaux, salles mal revêtues), manque de matériels et de moyens (pas d’ambulance pour les évacuations d’urgence, ni de groupes électrogènes), encadrement insuffisant malgré l’existence des postes, etc. Et pour couronner le tout, des structures à l’abandon comme c’est le cas de celle de Corso, don de Zineddine Zidane.

Il serait question de la confier à une association des trisomiques. D’autres associations comme celle d’aides aux malades cancéreux qui attend une main tendue pour un centre d’accueil des familles de malades en provenance de wilayas limitrophes qui ont besoin d’hébergement et de restauration. Ainsi, ceux qui invoquent seulement l’insignifiante aide de 4000 DA aux personnes handicapées, devraient plutôt penser à la face cachée de l’iceberg : une vie misérable et une prise en charge aux compte-gouttes.Les handicapés sont en fait sous perfusion sociale.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!