Boumerdès : Des espaces verts dans le noir | El Watan
toggle menu
vendredi, 30 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan05102020





Boumerdès : Des espaces verts dans le noir

21 septembre 2020 à 10 h 05 min

Le retard dans les vacances et autres sorties publiques ont provoqué un véritable rush des estivants en direction de tous les espaces de villégiature. Ainsi, après les plages, tout de même limitées en nombre, les espaces verts sont aussi une destination très privilégiée par des familles qui, à des heures tardives de la nuit, y élisent temporairement domicile.

Elles y apportent tout le nécessaire pour se prélasser et prendre ses repas. Le jardin Ennasr «La Victoire» du front de mer à Boumerdès est continuellement pris d’assaut. Les familles s’y entassent sans aucun respect de la distanciation physique, encore moins le port de bavette. L’obscurité donne encore plus l’impression du nombre. Pis, le jardin est mal entretenu. Le gazon a été remplacé par la terre. La végétation a presque disparu. Le lieu ressemble de plus en plus à un terrain vague.

Les quelques kiosques qui y proposent des dégustations tentent de sauver la mise en veillant à la propreté et à la luminosité de leur proximité. Mais cela s’avère insuffisant. La présence des responsables est indispensable alors qu’ils s’illustrent par leur absence. Même cas de figure au jardin du 21 mai 2003. Les mauvaises herbes, les feuilles et les branches cassées donnent toute la mesure de l’état d’abandon dans lequel se trouve ce lieu à mi-chemin entre les plages et la plupart des quartiers de la ville.

Les jeux d’enfants sont tombés en désuétude. L’arrosage de la végétation se fait d’une manière désordonnée et les flaques d’eau occasionnées se confondent avec des remontées d’un liquide douteux. Dès la tombée de la nuit, des familles y viennent pourtant. Malheureusement, l’obscurité n’y offre pas un lieu de quiétude surtout pour les enfants qui aiment courir et dépenser une énergie jusque là trop contenue. La grande question du simple citoyen est «à quoi sert l’éclairage public Led installé avec l’argent du contribuable et qui fonctionnait merveilleusement l’été dernier ?» 

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!