Boumerdès : 4500 familles vivotent dans des chalets | El Watan
toggle menu
mardi, 26 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Boumerdès : 4500 familles vivotent dans des chalets

25 septembre 2021 à 10 h 00 min

Les occupants de ces chalets installés au lendemain du séisme de 2003 vivent dans un dénuement total.

Malgré la cessation de ses activités, l’Onaco, nom d’un ancien office de commercialisation, revient comme un leitmotiv dans la bouche des habitants de Corso et ses environs. Ce nom désigne en effet un gigantesque site de chalets auxquels se sont grefféss des dizaines de baraques illicites.

Situé à l’entrée de la ville, ce quartier a pris les allures d’un bidonville où se côtoient tous les maux de société. Dépourvus des moindres commodités, les pensionnaires des lieux vivent dans des conditions inhumaines.

Les inondations y sont fréquentes. Comme les actions de protestation. La semaine passée, les habitants ont fermé la route menant vers Boudouaou à deux reprises pour exiger leur relogement.

«On ne peut plus attendre encore. On n’en a marre. Les autorités ont promis de nous évacuer de ce lieu de misère avant la rentrée scolaire, mais elles n’ont pas tenu parole», s’indigne Mohamed.

Comme beaucoup d’autres résidents du site, ce dère de 5 enfants a préparé ses bagages depuis plus de quinze jours. Il attend juste les clefs pour rejoindre son nouveau toit à Berrahmoune.

Lire la suite de l’article dans l’édition papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!