Bordj Ménaïel : La ville croule sous les ordures | El Watan
toggle menu
vendredi, 27 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Bordj Ménaïel : La ville croule sous les ordures

29 décembre 2021 à 10 h 00 min

La collecte des ordures ménagères pose problème dans plusieurs cités de la commune de Bordj Ménaïel. Bien que cette mission ait été confiée en 2019 à l’Epic de wilaya Madinet, la population n’a relevé aucune amélioration en la matière.

Cette commune de plus de 80 000 habitants produit en moyenne 70 tonnes déchets/jour. Selon nos sources, Madinet perçoit entre 6 et 9 milliards annuellement de la part de l’APC, mais sa qualité de service est critiquée par beaucoup d’habitants. A Boukhil et Lacapère, les camions de ramassage se font vraiment désirer. Idem du côté de Vachy où les monticules de déchets et de gravats sont visibles à chacun coin de rue. «Les élus locaux rejettent la balle à Madinet, mais il n’y a personne qui puisse demander des comptes à cette entreprise qui, pourtant, ne manque ni d’effectifs ni de moyens matériels», dira un citoyen, désappointé. Au marché El Djemaâ, d’immenses dépotoirs jonchent les murs et les accotements, attirant non seulement les chiens errants mais parfois des moutons et des vaches.

Le phénomène d’insalubrité est aggravé aussi par l’incivisme des gens. A Oued El Besbes, des tonnes d’ordures sont jetées de part et d’autre de la route au point de gêner même le passage des véhicules. Un élu à l’APC parle aussi de vols et du saccage fréquent des bacs à ordures, soulignant que la propreté est l’affaire de tout le monde.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!