AEP au sud-est de la wilaya : Un projet de 370 milliards à la traîne | El Watan
toggle menu
mardi, 23 avril, 2019
  • thumbnail of elwatan20190423

AEP au sud-est de la wilaya : Un projet de 370 milliards à la traîne

17 avril 2019 à 8 h 31 min

Le wali de Boumerdès vient de réitérer ce que ses prédécesseurs et de nombreux ministres du secteur de l’hydraulique n’ont pas accompli il y a plusieurs années.

Lors d’une visite, la semaine dernière, dans les localités de Timezrit, Issers et Bordj Menaïel, au sud-est de la wilaya, le chef de l’exécutif s’est rendu compte des lenteurs qu’accuse le projet d’AEP de la région à partir de la station de dessalement de Cap Djenet. Malgré cela, le wali s’est montré très optimiste quant à la fin du stress hydrique qui affecte cette région.

Selon lui, cela interviendra avant fin juin, soulignant que l’Etat a mobilisé 370 milliards de centimes pour raccorder 152 villages à la station de dessalement. Mais le projet remonte à 2012. Si les conduites d’AEP de Timezrit et des localités du sud des Issers et Bordj Menaïel sont déjà prêtes, certaines stations de pompage et de refoulement, comme celles de Ghoumrassa et Aït Oumziane, risquent de ne pas être mises en service de sitôt. Un entrepreneur a invoqué le prétexte du manque d’équipements et la possibilité de recourir à l’exportation, avec tous les retards que cela implique au niveau des Douanes.

Un autre a soulevé le problème des oppositions, alors qu’un élu à l’APC, lui, a pointé du doigt le maître de l’ouvrage, précisant que même les équipements électriques tardent à être installés. A noter enfin que certains habitants de la région sont alimentés en eau potable à raison d’une fois tous les 15 jours.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!