Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables | El Watan
toggle menu
mardi, 10 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan10122019



  • Massage Tunisie

Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables

14 novembre 2019 à 9 h 00 min

La scolarité des enfants dans plusieurs établissements de la wilaya de Bouira est devenue intenable. Les élèves et le personnel enseignant n’ont d’autre choix que de subir les désagréments causés par le froid glacial de ce début de saison hivernale.

Les parents ne cessent de dénoncer cette situation, notamment en cette période marquée par des chutes de pluie. Privés des moyens de chauffage et confrontés à la dégradation avancée des salles de classe, les élèves de l’école primaire Larbi Tebessi de la ville de Bouira sont scolarisés dans des conditions extrêmement difficiles.

La vague de froid qui sévit dans la région a aggravé la situation des potaches. Ces derniers ont été renvoyés lundi dernier, en raison de l’effondrement du plafond de quelques classes. Les parents d’élèves ont décidé d’organiser un rassemblement de protestation pour interpeller les autorités sur cette situation intenable dont se morfondent leurs enfants. «Avec la perturbation des conditions climatiques, nos enfants souffrent et grelottent du froid. Les appareils de chauffage installés dans les classes ne fonctionnent pas car, ils sont vétustes», clame un parent dénonçant, au passage, «l’inertie» des responsables locaux, qui, pourtant, ont été, dit-il, avisés et interpellés à maintes fois sur ce problème. «L’approvisionnement en gasoil et l’entretien des appareilles de chauffage et des salles de cours sont à la charge de la collectivité», ont rappelé les protestataires. «C’est la vie de nos enfants qui est exposée au danger. Plusieurs plafonds de salles de classe se sont écroulés. On ne peut pas laisser nos enfants étudient dans des ces conditions», ont-ils fulminé.

En Plus des deux problèmes soulevés par les parents, ces deniers ont également constaté l’insalubrité des sanitaires et l’absence de sécurité. Cela continue de provoquer l’ire des parents non seulement au niveau de l’établissement en question mais presque dans plusieurs écoles primaires de la wilaya. Les sanitaires des établissements sont utilisés par des personnes de l’extérieur, a-t-on précisé.

Le manque de moyens de chauffage a été aussi soulevé par les parents d’élèves des écoles Demouche Mohamed du chef-lieu de wilaya. Le retard enregistré dans le raccordement des établissements d’enseignement moyen au réseau de distribution de gaz naturel a pénalisé aussi les collégiens. D’autres dysfonctionnements, et pas des moindres, ont été également signalés dans plusieurs localités, notamment celles du sud et de l’ouest de Bouira, où la scolarité des élèves est fortement perturbée. Pourtant, d’importantes enveloppes financières on été allouées aux APC afin de procéder à l’entretien des écoles et à l’approvisionnement, à l’installation et à l’entretien des appareilles de chauffage. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!