Tourisme de montagne : Lancement de la saison hivernale à Tikjda | El Watan
toggle menu
vendredi, 03 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Tourisme de montagne : Lancement de la saison hivernale à Tikjda

24 novembre 2021 à 10 h 05 min

C’est la fin de l’automne, l’hiver sonne. Les premières chutes de neige de la saison se sont manifestées au début de la semaine passée sur les cimes du massif montagneux du Djurdjura qui ont été drapés d’une couche fine de neige.

De quoi ravir les amoureux de la montagne. C’est aussi une aubaine pour la station climatique de Tikjda. Le Centre national des sports et loisirs (Cnslt) de Tikjda a renoué avec l’activité en cette période pré-hivernale. En effet, au complexe sportif et touristique, un établissement culminant à plus de 1400 mètres d’altitude, la saison hivernale s’est déjà installée, et le rituel qui se renouvelle chaque année a été lancé officiellement hier en présence des familles et des touristes.

C’est sous le signe «Notre force est dans la diversité de nos activités et notre particularité est dans l’accueil» que les festivités se sont déroulées dans une ambiance familiale. En plus d’une exposition des arts culinaires et objets traditionnels organisée à l’occasion de la 15e édition du lancement de la saison hivernale, le Cnslt a également prévu une randonnée pédestre au profit de ses conviés au Lac Goulmim à plus de 1700 mètres d’altitude.

Fortement touché par la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19, le complexe touristique et sportif de Tikjda a subi un manque à gagner important, a déclaré Smail Meziani, le directeur de l’établissement.

La fréquentation était très faible durant deux années, a-t-il rappelé. Le complexe était ouvert spécialement aux équipes sportives avec un respect strict du protocole sanitaire. «Je viens souvent à Tikjda. Nous venons en groupe avec les amis pour passer d’agréables moments ici au centre», a confié Karim, un habitué des lieux venu de la wilaya de Blida. Aux alentours du complexe, beaucoup de familles occupent les lieux. Les cris de joie des enfants qui jouent au milieu de la cédraie créent une ambiance particulière. Sur le chemin montant depuis la ville de Haizer vers la station climatique de Tikjda, un nombre important de voitures et surtout de bus s’arrêtent sur le bas côté de la route et leurs occupants admirent la beauté exceptionnelle qu’offre Dame nature.

Une chose est certaine, le retour de la neige dès le mois de novembre est aussi une aubaine pour l’établissement qui a décidé de varier ses activités pour combler le déficit financier enregistré durant deux saisons.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!