Bouira : Le projet d’évitement du chef-lieu à la traîne | El Watan
toggle menu
samedi, 29 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021



Bouira : Le projet d’évitement du chef-lieu à la traîne

02 novembre 2020 à 9 h 50 min

Les travaux de l’évitement-est de la ville de Bouira sur une longueur de 10 km, via la route nationale n°05 enregistrent un retard considérable.

Le projet lancé en décembre 2014 devait être livré dans un délai ne pouvant pas excéder les 24 mois. Une enveloppe de 2,5 milliards de dinars a été débloquée par les pouvoirs publics. Le projet a connu plusieurs arrêts. La livraison de cet important axe routier est très attendue par les usagers de la route confrontés à des embouteillages monstres à l’entrée sud du chef-lieu de wilaya.

La circulation automobile est infernale, notamment à l’entrée de la ville de Bouira. Les automobilistes, notamment les poids lourds se trouvent obligés d’emprunter la RN5 et ce pour gagner l’autoroute est-ouest engendrant des bouchons et des désagréments aux habitants.

Par ailleurs, ce sont les travaux de réhabilitation du contournement de la ville de Bouira, depuis le carrefour ouest de la ville à la jonction avec la RN18 qui sont à l’arrêt. Le coût de cette opération de réhabilitation du tronçon en question qui permettra aux usagers d’éviter de passer par le centre-ville en rejoignant l’autoroute est-ouest est de 18 milliards de centimes, a-t-on indiqué à la DTP, qui n’a pas précisé les causes de ces arrêts freinant la livraison des chantiers dans les délais. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!