Dégradation de l’état de santé des grévistes à Bouira | El Watan
toggle menu
lundi, 13 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan13072020




Dégradation de l’état de santé des grévistes à Bouira

14 novembre 2018 à 10 h 00 min

L’état de santé des 35 demandeurs de logement social, en grève de la faim depuis samedi dernier, se dégrade. Les sept protestataires ayant décidé d’installer leur camp devant le siège de la daïra de Sour El Ghozlane, au sud de Bouira, ont été évacués vers l’Etablissement de santé de la ville, a-t-on appris de source médicale.

Ne voyant rien venir des autorités locales quant à une prise en charge sérieuse de leurs recours introduits auprès de la commission de wilaya, les manifestants ont décidé de passer à l’action en entamant une grève de la faim. Les élus de l’APC se sont montrés solidaires avec ces familles qui ne cessent de réclamer un toit.

Récemment, c’est le premier responsable de la wilaya qui s’est exprimé sur ce sujet en rappelant à l’occasion de  la clôture des travaux de la 3e session de l’APW que «les recours introduits par 35 demandeurs de logement social n’ont pas convaincu les membres de la commission», rappelant au passage que les recours doivent être accompagnés de pièces justifiant leur exclusion.

Cependant, le silence des autorités et l’absence des élus au sujet de la manifestation de ces chefs de famille est intrigant. Aucun élu ne s’est déplacé pour s’enquérir de l’état de santé des grévistes et les rassurer sur une possibilité de revoir leur cas. 



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!