Bouira : Situation alarmante au barrage Koudiet Asserdoune | El Watan
toggle menu
lundi, 23 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Bouira : Situation alarmante au barrage Koudiet Asserdoune

11 mai 2021 à 9 h 13 min

Les trois barrages hydrauliques de la wilaya de Bouira ont connu une baisse considérable de leurs taux de remplissage. Le plus inquiétant est celui de Koudiet Asserdoune au sud-ouest de Bouira, et qui est le deuxième plus grand barrage en Algérie avec une capacité de stockage de 640 millions m3. L’infrastructure est à sec.

Le volume d’eau restant n’est que de 5,82%, alors qu’il s’est établi à 9% en février. Le manque de pluviométrie durant la saison hivernale en est la cause principale. A noter que le barrage de Koudiet alimente des dizaines de milliers de foyers de 6 wilayas en eau potable. A l’approche de la saison des grandes chaleurs, la situation risquerait de se compliquer davantage. Une crise d’eau potable serait inévitable.

Quant au barrage Lakhal, à Aïn Bessam, dans l’ouest de la wilaya, dont la capacité de stockage est de 30 millions m3, son niveau de remplissage a atteint les 23,3%. Le seul barrage dont le taux de remplissage est satisfaisant est celui de Tilesdit (165 millions m3), dans la région de Bechloul à l’est de la wilaya. Il s’est établi à 69,75% contre 74% au mois de février.

Malheureusement, le gaspillage des eaux de ce barrage est devenu monnaie courante. Ajoutant à cela les grosses fuites dans le réseau de distribution et même à travers les conduites principales et qui n’ont pas été réparées. Sans les mesures strictes, le taux de remplissage de Tilesdit risquerait une chute brutale durant les mois à venir.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!