Bouira : Baisse de vigilance face à la Covid-19 | El Watan
toggle menu
lundi, 15 août, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Bouira : Baisse de vigilance face à la Covid-19

12 juin 2021 à 9 h 03 min

La wilaya de Bouira enregistre une nouvelle hausse des contaminations au coronavirus. 72 personnes infectées sont hospitalisées dans les quatre services Covid relevant des différents hôpitaux de la wilaya.

13 malades sont sous observation à l’EPH Mohamed Boudiaf du chef-lieu, a-t-on précisé de source médicale. Une vingtaine de nouveaux cas de variant britannique ont été enregistrés dans la région.

Ce rebond inquiétant de la pandémie trouve son explication dans le relâchement manifeste de la vigilance des citoyens, l’abandon des réflexes de prudence et surtout le non-respect des gestes barrières, en particulier le port du masque et le respect de la distanciation physique, notamment dans les administrations et les endroits recevant du public.

En dépit des signaux d’alerte, les mesures de prévention étaient restées longtemps inappliquées. Les recommandations de la commission de suivi de l’évolution de l’épidémie Covid-19, portant essentiellement sur l’intensification des inspections pour le respect du protocole sanitaire, l’obligation du port de la bavette et la distanciation physique dans les commerces, et le lancement des campagnes de désinfection sont mises au placard.

Les autorités locales qui ont décidé récemment de réactiver le dispositif d’urgence anti-Covid-19, portant sur le double plan de prise en charge médicale et du renforcement des mesures de prévention au sein de la population peinent toujours de le faire appliquer sur le terrain. Pourtant, les pouvoirs publics et les professionnels de la santé ont toujours prôné la fermeté dans l’application du dispositif de lutte contre la propagation du virus pour éviter des situations difficiles à gérer.

Faut-il rappeler que le relâchement dans le respect des mesures sanitaires a été préjudiciable pour les efforts précédemment consentis par le corps médical mobilisé pour éviter la propagation de l’épidémie. «La non- observation des protocoles sanitaires dans différents lieux, en particulier les moyens de transport, les commerces et les espaces publics a provoqué ce rebond de contamination», a souligné un médecin exerçant à l’EPH de Bouira, appelant au respect strict du protocole sanitaire.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!