Autoroute Est-Ouest : Réfection du tronço El Adjiba-Bouira | El Watan
toggle menu
mercredi, 17 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan17072019



  • Pub Alliance Assurance




Autoroute Est-Ouest : Réfection du tronço El Adjiba-Bouira

04 juillet 2019 à 8 h 21 min

Le tronçon autoroutier El Adjiba-Bouira ne cesse de connaître des dégradations, notamment dans sa partie ouest.

Le calvaire des automobilistes semble s’inscrire dans la durée. Sur une distance de près d’une quinzaine de kilomètres, on trouve des nids-de-poule, des ornières et des faïençages sur toute la bande de roulement, mettant ainsi en danger la vie des automobilistes. Pourtant, en 2015, le tronçon avait bénéficié de travaux de mise à niveau sur une longueur de 26 km, avec un budget de plus de 1 milliard de dinars. Cependant, le problème n’a pas été résolu.

Une année à peine après l’achèvement du chantier, des anomalies sont apparues. La chaussée est devenue impraticable en certains endroits. L’on se demande alors s’il y avait eu un contrôle de la qualité et un suivi des travaux par l’Agence nationale des autoroutes (ANA), devenue l’Algérienne des autoroutes (ADA). Selon un ingénieur des travaux publics, sans une étude sérieuse, il est difficile de déterminer les vraies causes de la détérioration de cette portion de l’autoroute. «Il y a plusieurs hypothèses. Il se peut que les travaux de réalisation du tronçon aient été mal exécutés. Donc, les normes requises pour ce genre d’infrastructures n’ont pas été respectées. Comme il se pourrait que la dégradation est due à une infiltration des eaux, car le tronçon passe sur le plateau des terres agricoles irriguées», a-t-il expliqué.

L’état de dégradation de la chaussée a contraint les pouvoirs publics à engager d’autres travaux de réhabilitation d’une portion de 13 km de ce tronçon.

Le chantier a été ouvert au début du mois de mai dernier pour un délai réalisation de 6 mois. Les engins de l’entreprise chargée des travaux avaient procédé à l’enlèvement de longues parties de la chaussée sur une profondeur de plus d’un mètre. Les désagréments pour les usagers de la route, notamment en cette période des grandes chaleurs, se font sentir de plus en plus. Contactés à ce propos, des responsables de la direction de l’ADA à Bouira ont refusé de s’exprimer sur le sujet. Selon eux, seule l’administration centrale de cet organisme est habilitée à fournir des détails sur les projets. Nos tentatives de joindre les responsables centraux de l’ADA sont restées vaines.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!