Université de Béjaïa : Colloque national sur le transport urbain durable | El Watan
toggle menu
vendredi, 01 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Université de Béjaïa : Colloque national sur le transport urbain durable

21 décembre 2021 à 10 h 00 min

Le transport urbain et l’efficacité énergétique ont été au cœur d’un débat à l’auditorium du Centre de recherche national en langue et culture amazighes au campus Aboudaou.

Organisée par la faculté des sciences économiques, commerciales et des sciences de gestion en collaboration avec les deux laboratoires, la rencontre a rassemblé une douzaine d’universitaires au tour du thème «Transport urbain durable : réalités et défis.» Selon les organisateurs, l’objectif de cette manifestation scientifique vise «à lancer un débat sur les voies et les instruments de politique susceptibles de mettre en place un transport urbain viable, vivable et équitable et de mettre la lumière sur les politiques d’aménagement et de gestion des transports pour une mobilité durable dans les centres urbains.»

Ainsi, enseignants-chercheurs et doctorants, venus de 12 universités, ont déroulé tout au long de cette rencontre plusieurs axes relatifs, à titre indicatif, à la mobilité et le transport urbain durable, les systèmes de gestion des transports et leur rôle dans l’efficience des entreprises de transports, les facteurs déterminants de la demande de transport et l’évaluation de l’efficacité des transports capacitaires, entre autres.

Les riches débats, suscités par les différentes communications, ont fait émerger quelques recommandations susceptibles d’améliorer les politiques d’aménagement et de gestion des transports ainsi que l’accessibilité, plus principalement, aux moyens de transport en commun et enfin de favoriser l’efficacité énergétique et de réduire les atteintes à l’environnement.

Pour ce faire, les participants à ce colloque national recommandent en premier lieu, «la nécessité de faire une évaluation des problèmes et les dysfonctionnements engendrés par les stratégies de mobilité actuelles, avant la mise en place de tout plan de transport et d’aménagement urbain, l’adoption d’une politique de concertation et d’implication de la société civile dans la réalisation des projets structurants.»

Les participants ont également suggéré aux décideurs de «sensibiliser, stimuler et réviser la politique de subvention des carburants pour encourager l’usage des énergies alternatives aux énergies fossiles comme l’encouragement de l’utilisation des énergies disponibles et moins polluantes, à savoir, le GPL dans les transports routiers».

Les politiques locales de développements doivent, en outre, «adopter une planification urbaine qui intègre à la fois la gestion des transports et l’aménagement urbain». Dans le but de lutter contre les bouchons et la congestion, il est proposé de «réorganiser les heures d’entrées et de sorties des travailleurs et des écoliers afin de réduire la demande de transport pendant les heures de pointe.»


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!