Saison estivale : Moins de baigneurs que d’habitude | El Watan
toggle menu
jeudi, 22 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190822




  • Pub Alliance Assurance

Saison estivale : Moins de baigneurs que d’habitude

13 août 2019 à 8 h 42 min

La fréquentation des plages du littoral de Béjaïa connaît pendant la présente saison estivale un net recul, environ la moitié du nombre de baigneurs, pendant la même période, de l’année passée.

C’est ce qu’indiquent les statistiques de la Protection civile, qui a établi le bilan partiel de ses activités. Ainsi, jusqu’à fin juillet,  1 360 000 baigneurs ont été recensés.

En juillet 2018, ils étaient 2 268 000 personnes sur les 34 plages autorisées à la baignade. Si l’on ne prend pas en considération l’approximation de la méthode de comptage, il y a lieu de noter que près d’un million de baigneurs manquent donc à l’appel de la mer. La tendance à la baisse a été amorcée en juin : 405 000 baigneurs en 2018, avec une plage autorisée en moins, et seulement 188 000 en juin dernier.

En l’absence d’une enquête de terrain, il est permis de supposer que la conjoncture politique du pays est pour quelque chose dans ce recul. Le mouvement populaire et les marches hebdomadaires qui le ponctuent découragent vraisemblablement de nombreux Algériens à fréquenter plus souvent les plages.

Vendredi, traditionnellement journée de plage par excellence, est depuis février dernier celle de la mobilisation citoyenne dans la rue. D’autres considérations d’ordre social expliqueraient certainement ce fléchissement significatif qui pourrait se poursuivre pendant ce mois d’août qui, traditionnellement, fournit pourtant des contingents d’estivants qui affluent vers les plages bougiotes.

Ce recul n’a pas empêché cependant les services de la Protection civile à intervenir presque autant que d’habitude. 3902 interventions pendant les deux premiers mois de l’été en cours et 4783 pendant le même bimestre de 2018. La diminution de la fréquentation des plages n’a pas manqué d’entraîner celle du nombre de noyés.

Jusqu’à fin juillet dernier, pour rappel, quatre noyés ont été dénombrés. Le chiffre est malheureusement plus important en juin et juillet 2018, avec 8 décédés par noyade, dont deux enfants et une femme. Cet été, les quatre noyés de juillet sont des hommes âgés entre 20 et 58 ans, selon la Protection civile, dans des zones interdites à la baignade ou en dehors des horaires de surveillance des plages.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!