Quartier chemin des crêtes (Béjaïa) : Le ras-le-bol des habitants | El Watan
toggle menu
mercredi, 21 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190821




  • Pub Alliance Assurance

Quartier chemin des crêtes (Béjaïa) : Le ras-le-bol des habitants

16 juillet 2019 à 9 h 00 min

Les habitants du quartier «chemin des Crêtes» ont occupé, hier, le rond-point de Amriw, sis au centre de Béjaïa, pour la deuxième journée.

Ils protestent contre l’état de délabrement de leur cité. Ces citoyens ont eu recours à cette action pour réclamer le lancement des travaux d’aménagement de leur cité, promis par l’APC il y a au moins 10 mois.

Ainsi, les protestataires revendiquent le bitumage des routes, l’évacuation des eaux usées, la réalisation du système de drainage des eaux pluviales et le renforcement de la ligne électrique. Les routes sont complètement délabrées, les eaux usées coulent à ciel ouvert après l’éclatement des canalisations. Le risque des maladies à transmission hydrique est réel.

Des avaloirs sont laissés ouvertes, constituant un danger pour les piétons et les automobilistes qui peinent à se déplacer sur ces routes défoncées. L’éclairage public est inexistant. La fermeture de ce carrefour a provoqué une anarchie au niveau du trafic, coupant la circulation aux usagers qui empruntent les boulevards de l’ALN, de Krim Belkacem et la RN24, reliant Béjaïa à Tizi Ouzou par la côte ouest.

Pendant ce temps, selon les habitants, aucun élu n’a daigné se présenter sur les lieux. Les autorités affirment avoir envoyé une entreprise pour entamer les travaux et que tous les problèmes de ces habitants sont pris en charge ou sont en cours de trouver des solutions. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!