Béjaia : Le CET de Sidi Boudrahem remis en service | El Watan
toggle menu
dimanche, 08 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191208


  • Massage Tunisie


Béjaia : Le CET de Sidi Boudrahem remis en service

07 juillet 2019 à 8 h 45 min

Le CET (Centre d’enfouissement technique) de Sidi Boudrahem, dans la commune de Oued Ghir, a été rouvert depuis dimanche dernier. Cette infrastructure a été fermée en juillet 2018 après la visite de l’ex-ministre de l’Environnement, Fatma-Zohra Zerouati, qui avait agi sous la pression de la population.

Les résidents de cette commune se sont plaints des désagréments occasionnés par l’activité de ce centre, alors dépourvu d’unité de traitement des lixiviats (liquide toxique produit par la purification et la décomposition des ordures), qui se déversaient à proximité des habitations. Les citoyens se plaignent de la présence de ce centre depuis 2016 à cause de ses effets néfastes, après sa mise en service à la hâte par l’ex-wali, Ould Salah Zitouni.

Suite aux multiples manifestations des citoyens, une enveloppe de 17 milliards de centimes a été dégagée par l’APC de Béjaïa pour l’acquisition et l’installation de cet équipement, une station monobloc. La décision de réouverture du centre a été entérinée par le maire de Oued Ghir, qui a annoncé la fermeture, en parallèle, de la décharge sauvage créée au cœur du nouveau pôle urbain d’Ighzer Ouzarif et qui s’étend sur l’emprise des projets de VRD des nouvelles cités AADL et des logements sociaux implantés sur les lieux. Pour le président de l’APC, il n’y a plus aucune raison de ne pas utiliser cette infrastructure, notamment, après l’installation d’un centre de traitement des lixiviats.

Pour lui, la fermeture de la décharge d’Ighzer Ouzarif permettra la continuité des travaux des VRD sur le site afin de permettre aux premiers bénéficiaires des logements AADL et sociaux de rejoindre leurs nouvelles demeures.

A ce propos, lors d’une réunion qui a regroupé les responsables du secteur de l’habitat, le wali de Béjaïa a indiqué que «le ministère a validé le cahier des charges élaboré par la wilaya concernant le projet de réalisation des VRD (voirie et réseaux divers) prévu au niveau du nouveau pôle urbain d’Ighzer Ouzarif». Il a précisé également que «l’avis d’appel d’offres pour le choix des entreprises sera lancé dès la semaine prochaine (cette semaine, ndlr)».

Aussi, des opérations ont été inscrites pour la réalisation, au profit du même pôle urbain, «d’amenées d’eau potable, ainsi que d’une station d’épuration et des projets de raccordement de ce pôle aux réseaux de gaz et d’électricité».

Notons enfin que l’ouverture de cette installation permettra aux autorités locales de fermer définitivement la décharge de Boulimat, qui enlaidit la coquette côte ouest de Béjaïa. Il y a un an, on a parlé de la somme de 80 milliards de centimes pour l’aménagement de la décharge publique de Boulimat, après la mise en service du CET de Sidi Boudrahem.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!