Baccalauréat à Béjaïa : Des chiffres et des comparaisons | El Watan
toggle menu
vendredi, 27 novembre, 2020
  • thumbnail of elw_17102020





Baccalauréat à Béjaïa : Des chiffres et des comparaisons

20 octobre 2020 à 9 h 58 min

Les résultats de l’examen du baccalauréat dans la wilaya de Béjaïa, cuvée 2020, ont installé, comme pratiquement chaque année, le sexe féminin en haut du tableau. Mansouri Sarah, du lycée Isaad Ahmed et Bachir de Béjaïa, et Boughouaou Sonia, du lycée Abane Ramdane de Melbou, se partagent la palme avec la même moyenne de 18,29/20. Aarour Meriem les talonne de très près avec un 18,25.

Cette performance n’est pas courante, puisque la lycéenne a le mérite de l’avoir réalisée en tant que candidate libre. Il est très rare que les candidats libres disputent de très près la palme aux scolarisés. Bourenkit Amina, du lycée Mokrane, et Khaled Kenza, du lycée Khaled Mesaoud de Darguina, complètent le groupe avec, respectivement, 18,12/20 et 18/20. Comme le veut la tradition, les meilleurs sont souvent conviés à des cérémonies pour recevoir des cadeaux à divers niveaux.

Cette année, un patron d’une auto-école dans la ville de Béjaïa s’y mêle pour proposer d’offrir aux trois premières lauréates une inscription gratuite pour l’obtention d’un permis de conduire.

Ce n’est pas tant les moyennes récoltées qui attirent l’attention mais plutôt que les noms qui forment ce Top cinq sont exclusivement ceux des filles, consacrant encore une fois la prédominance de l’effort féminin. En 2019, dans le top trois, un garçon a cependant partagé la deuxième place avec une candidate. Les moyennes des meilleurs lauréats étaient, toutefois, un peu plus importantes (entre 18,49 et 18,42). En 2018, la direction de l’Education avait donné la liste les dix meilleurs lauréats dans la wilaya. Elles étaient exclusivement des filles, avec la meilleure moyenne, pour rappel, de 18,58.

Le taux général de réussite, quant à lui, a enregistré une augmentation passant de 60% l’année passée à 63,70% cette année. Il y a là une légère avancée mais qui est plus importante comparée aux chiffres de 2018, puisque le taux de réussite gagne presque huit points. Bon an, mal an, Béjaïa arrive à se maintenir au-dessus du taux de réussite national.

Cette année aussi elle le fait avec, en prime, une montée dans le classement national pour se mettre au troisième rang.

Le classement des lycées nous renseigne, par contre, sur un léger recul dans les meilleurs taux de réussite réalisés. Seul le lycée des martyrs Bouifel de Sidi Aïch a atteint les 80%.
En 2019, ils étaient deux : les lycées Fatma n’Soumer d’Amizour (82,28%), et Ben Haddad de Tazmalt (81,33%). Le lycée Taous Amrouche de Sidi Aïch, indétrônable pendant plusieurs années scolaires, qui s’est retrouvé à la troisième place en 2019, a reculé encore pour occuper la cinquième position cette année.

Les résultats du bac de cette année resteront ceux d’une édition toute particulière que l’on n’oubliera pas de sitôt, pour s’être déroulée dans les conditions particulières induites par la crise sanitaire du coronavirus. En même temps qu’ils ont offert des motifs de satisfaction pour certains, ils laissent des frustrations pour ceux qui ont prédit l’explosion des statistiques à la faveur de la réduction de la moyenne d’admission à 9/20.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!