Université de Biskra : Inauguration d’un pôle scientifique de 8000 places pédagogiques | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Université de Biskra : Inauguration d’un pôle scientifique de 8000 places pédagogiques

02 août 2020 à 9 h 30 min

L’université 20 Août 1955 de Skikda vient d’être rehaussée par l’inauguration d’un pôle scientifique de 8000 places pédagogique, renforçant ainsi la mue qu’elle vit depuis quelques années, tout en érigeant déjà les assises qui devraient lui permettre de se positionner en force dans les filières d’excellence.

Inauguré la semaine dernière par le ministre de l’Enseignement supérieur, le pôle scientifique s’étendant sur une superficie de plus de 53 000m2 comprend sommairement 16 amphithéâtres, 70 salles de travaux pratiques et de travaux dirigés, quatre bibliothèques d’une capacité totale de 800 places, des salles multimédia, et 400 bureaux, dont la moitié sera réservée au corps professoral.

Revenant sur la genèse de ce pôle, Salim Haddad, recteur de l’université de Skikda, expliquera que ce projet, initié en 2010, devait être implanté à la nouvelle ville de Bouzaaroura. «Finalement, et comme l’université dispose d’un patrimoine foncier de 240 ha, on a retenu l’opportunité de l’élever sur les banquettes du campus.

D’ailleurs, nous avons été partie prenante dans toutes les démarches techniques du projet en collaborant étroitement avec la DLEP, maître de l’ouvrage», explique le recteur. Au sujet de l’orientation pédagogique de ce pôle, notre interlocuteur révélera que «4 000 places seront réservées à la faculté des sciences et les 4000 autres seront réservées à l’Institut des sciences technologiques appliquées (ISTA) et de la faculté de technologie» et de rajouter : «On y intégrera également l’enseignement des technologies de l’information et de la communication (TIC), des laboratoires de langues ainsi que des laboratoires de recherche en chimie et en biologie.»

Ce pôle avec tous les moyens modernes dont il dispose est appelé à contribuer à l’ouverture d’un tronc commun des sciences médicales qui sera annexé à la faculté de médecine de l’université de Constantine. «Bien sûr, il nous faudra attendre la validation de la tutelle», précise le recteur. Le projet de ce tronc commun a néanmoins déjà été maturé comme l’explique M. Haddad : «Nous avons l’engagement des enseignants dont nous avons sollicité la contribution, ainsi que les garanties nécessaires de la faculté de médecine de Constantine.

Le dossier sera transmis à la tutelle et nous gardons un grand espoir pour le voir se concrétiser», dira M. Haddad, avant de relever que ce pôle scientifique aura aussi à alléger les conditions d’enseignement dans le campus.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!