«Il nous faut penser à l’exportation» | El Watan
toggle menu
mercredi, 18 septembre, 2019
  • thumbnail of 20190918




  • Pub Alliance Assurance

Sami Benamor (PDG de la CAB)

«Il nous faut penser à l’exportation»

04 août 2019 à 9 h 00 min

Avec une production de 150 000 tonnes, la conserverie Amor Benamor (CAB) de Boumaïza, dans la commune de Ben Azzouz, à l’est de Skikda, reste la plus importante du pays.

Elle vient d’être dotée d’une station d’agréage, une sorte de scanner, qui permet de définir un ensemble de composants du produit et de déterminer aussi les volumes de tout corps étranger (terres, feuilles…) et des fruits pourris ou pas assez mûrs. «C’est un acquis qui s’inscrit dans notre stratégie du développement de la démarche qualité.

On se devait d’améliorer l’amont et on a pris la conserverie de Skikda comme un modèle pilote avant de généraliser l’opération à Annaba Guelma et El Tarf», explique Sami Benamor, PDG de la CAB.

Tout en permettant la traçabilité du produit sur les diverses zones, cette station reste aussi en mesure de déterminer d’éventuels soucis en relation avec la qualité des sols. «Cela nous permet de cerner les problèmes de chaque agriculteur en vue de lui proposer des solutions spécifiques et adéquates», ajoute M. Benamor.

Cette démarche vise, selon lui, à anticiper déjà en vue de penser déjà à l’exportation. «Si la campagne se poursuit dans les bonnes conditions que vit la région, le pays, qui n’a pas eu recours à l’importation cette année, faut-il le rappeler, sera carrément excédentaire. C’est une première», ajoute notre interlocuteur. «Ceci devrait nous emmener à penser déjà à l’exportation», dit-il.           


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!