Ouverture de la saison estivale à Jijel : Près de 30 kilomètres de plages surveillées | El Watan
toggle menu
mercredi, 11 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191211

  • Massage Tunisie


Ouverture de la saison estivale à Jijel : Près de 30 kilomètres de plages surveillées

16 juin 2019 à 9 h 00 min

Le front de mer de la plage Kotama, à Jijel, a accueilli, hier, des manifestations, notamment sportives, entrant dans le cadre de l’ouverture officielle de la saison estivale de cette année.

Le SG de la wilaya, Azzedine Boutara, qui a conduit la délégation officielle, a visité les stands dressés à cette occasion, où étaient organisées des expositions de directions, entreprises publiques, d’autres institutions, ainsi que des associations.

De la Protection civile à la police, de la Conservation des forêts à la direction de l’environnement, ou de celle de la santé jusqu’à celle de pêche ou encore les services de l’ADE (eau potable) et de l’ONA (assainissement), les visiteurs ont «butiné» de stand de stand pour demander quelques informations ou pour découvrir les moyens et matériels utilisés par les différents intervenants dans leur travail quotidien. Des activités sportives ont été par ailleurs organisées sur la plage Kotama, où se déroule un tournoi national de football sur plage.

Cette année, sur un total de 53 plages, ce sont 33, totalisant une longueur de 29,815 km, qui sont surveillées et autorisées à la baignade. A cet effet, la Protection civile a préparé 36 postes de surveillance des plages où activeront 700 agents, dont 600 saisonniers. Si le nombre d’interventions de ces services a été de 8789 en 2018, il est actuellement de 70 pour la présente saison, où l’on enregistre 56 cas de sauvetage de noyés, contre 7423 en 2018, et un décès, contre 15 en 2018.

Les services de la santé ont, pour leur part, présenté des bilans des analyses des eaux de baignade, qui montrent des résultats positifs pour 10 échantillons sur un total de 111 effectués au niveau des 33 plages. Les quelques résultats positifs concernent la plage Kotama, où se déverse l’oued El Kantara chargé d’eaux usées, Tchelalwa, un peu plus à l’est de cette dernière plage, à Sidi Abdelaziz (centre et Rocher de moules) et El M’ Zaïr, dans la commune d’El Kennar.

On retiendra que des habitants de Ouled Bounar se plaignent de rejets d’eaux usées dans la plage à partir, paraît-il, d’une conduite défectueuse. Pour leur part, les services des forêts ont exposé leur dispositif de surveillance, d’alerte et d’intervention contre les feux de forêt, composé de stations radio et de vigies et de 12 brigades mobiles.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!