Le défi de collecter 100 000 peaux de mouton | El Watan
toggle menu
samedi, 24 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190824
  • Pub Alliance Assurance





Un dispositif a été mis en place pour l’Aïd

Le défi de collecter 100 000 peaux de mouton

11 août 2018 à 12 h 30 min

Les autorités ont mobilisé tous les moyens pour la réussite de cette opération d’une grande importance économique pour une wilaya qui compte deux tanneries.

Les autorités de la wilaya de Jijel se sont lancé le défi de collecter 100 000 peaux de mouton durant l’Aïd, en application des mesures du gouvernement, prévoyant l’organisation d’une vaste campagne de récupération des peaux des bêtes sacrifiées à l’occasion de cette fête religieuse. Assurant l’intérim du wali, Azzedine Boutara, secrétaire général de la wilaya, qui a présidé, jeudi dernier, une réunion de préparation du dispositif à mettre en place pour cette campagne, a insisté dans une déclaration à la presse sur la dimension économique de cette opération. «Son succès, qui permettra de revaloriser la filière cuir, dépendra de tous», dira-t-il, en rappelant que Jijel a été retenue avec Alger, Oran, Constantine, Batna et Sétif, comme wilaya pilote dans cette opération. Instruisant les responsables qu’il a réunis pour le déploiement d’un dispositif fiable le jour de l’Aïd pour la récupération d’un maximum de peaux, il a lancé un appel aux citoyens de la wilaya pour contribuer à la réussite de cette collecte. Des points de collecte ont été retenus dans chaque commune pour l’acheminement des peaux aux deux tanneries de la wilaya, dont l’une se trouve à El Milia et l’autre à Jijel. Des difficultés peuvent cependant être rencontrées dans la mise en application des instructions données, notamment dans certaines communes, où le manque de moyens de transport peut perturber l’opération.
La récupération des 100 000 peaux prévues sera toutefois une campagne d’envergure à entreprendre le jour de l’Aïd, où certaines traditions font que des habitants gardent encore pour eux ces peaux, notamment ovines. Pour autant, de nombreux autres citoyens ont pris pour habitude de se débarrasser de ces peaux en les mettant à la disposition des mosquées. D’où le rôle déterminant des associations des lieux de culte et de quartier dans la collecte des peaux ciblées par cette opération.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!