Il a animé une conférence sur le sujet : Sofiane Abdelatif présente son ouvrage sur les tribus de Jijel | El Watan
toggle menu
mercredi, 17 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan17072019




  • Pub Alliance Assurance



Il a animé une conférence sur le sujet : Sofiane Abdelatif présente son ouvrage sur les tribus de Jijel

10 juin 2019 à 8 h 13 min

C’est un volumineux ouvrage de plus de 500 pages qu’a présenté, samedi après-midi, le Dr Sofiane Abdelatif, à l’annexe du musée Kotama de Jijel, à l’occasion d’une conférence suivie d’une vente-dédicace organisée par la Bibliothèque principale de la wilaya.

L’enseignant-chercheur de l’université de Guelma s’est étalé à cette occasion sur son dernier livre intitulé Origine des tribus de la région de Jijel à travers les sources, en replongeant dans des données mythologiques, anthropologiques, toponymiques délimitant la sphère ayant aidé à la formation de groupes berbères, pour arriver enfin aux époques libyque, phénicienne et romaine.

Il s’attardera sur la tribu berbère Kotama, qui a été chrétienne, ce qui fait qu’elle s’est opposée au début à l’arrivée des Arabes. Depuis l’acceptation de l’islam, l’introduction progressive des appellations d’origine arabe ont fait leur apparition. L’orateur s’opposera à l’histoire généralement reconnue, qui soutient que les Fatimides se sont appuyés sur les tribus Kotama de Petite Kabylie. Il parlera par contre d’une majorité de Kotamiens opposés au projet fatimide.

Une affirmation qui demande encore plus d’argumentation pour être solidement établie. L’orateur a battu en brèche certains aspects de l’approche historique défendue par le Dr Hosni Kitouni dans son ouvrage La Kabylie orientale dans l’histoire : pays des Kotama et guerre coloniale, notamment en ce qui concerne l’importance du rôle des Kotamas dans la dynastie fatimide et dans la fondation de la «Victorieuse» ou Le Caire.

Là aussi, il reste encore difficile de trancher tant que l’argumentation n’est pas clairement affirmée. En conclusion, il arrivera à dégager quatre grandes branches formant l’essentiel des tribus de la région que sont les Denagua, Idjana, Meloussa et Djimla.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!