Manque récurrent du lait en sachet à Constantine : Un problème qui devient chronique | El Watan
toggle menu
mardi, 22 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Manque récurrent du lait en sachet à Constantine : Un problème qui devient chronique

02 juin 2020 à 9 h 05 min

Les jours qui ont suivi l’Aïd El Fitr ont été difficiles pour les consommateurs constantinois.

Dans les nombreuses cités de la ville, il faut se lever tôt pour acheter un sachet de lait pasteurisé, le plus consommé par la majorité des familles aux revenus modestes, pandémie marquée par une réduction des activités commerciales qui a frappé des milliers d’employés.

«Depuis le troisième jour de l’Aïd, nous recevons des quantités insignifiantes de sachets, ce qui ne nous permet guère de satisfaire la demande de nos clients et nous met dans des situations difficiles ; les autres jours, on nous livre le lait de vache que peu de gens achètent d’ailleurs», nous explique un commerçant à la cité Ziadia.

Dans les autres parties de la ville, le constat n’est pas différent. Un gérant d’une supérette à Djebel Ouahch nous a affirmé que la quantité qu’il reçoit est écoulée en quelques minutes dès sa livraison le matin devant son local où se forme chaque jour une file de citoyens.

Au centre-ville, où la demande est plus importante, la situation qui perdure n’est guère reluisante. «Même au seul point de vente de la laiterie Numidia, située sur le boulevard Messaoud Boudjeriou, dans le quartier Belouizdad (ex-Saint-Jean), on nous signifie toujours qu’il n’y a pas de lait en sachet ; je me trouve contraint de me déplacer jusqu’à La Casbah ou la vieille-ville pour acheter deux sachets», déplore un vieil homme.

Ce manque est devenu chronique malgré les réclamations des commerçants qui se disent pénalisés par cette situation. «Même les distributeurs se plaignent eux aussi des quantités insuffisantes qu’on leur distribue à la laiterie Numidia située à la zone industrielle de Chaâb Erssas», nous signale un vendeur.

A la nouvelle Ali Mendjeli, des habitants parlent d’un vrai calvaire au quotidien à la recherche d’un sachet de lait reconstitué.

En dépit de la présence de laiteries privées sur le territoire de la wilaya, en plus de la laiterie Numidia, celle qui assure l’essentielle de la production du lait en sachet, le manque de ce produit dans les commerces est devenu récurrent ces derniers mois.

Pour avoir plus de détails, nous avons contacté la direction de la Laiterie Numidia où la secrétaire nous a informés au bout du fil que le directeur commercial était en mission.

Nous avons tenté de joindre ce dernier sur son téléphone portable mais sans résultat.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!