Un mal chronique qui ronge les faibles revenus | El Watan
toggle menu
dimanche, 28 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



PRESSION SUR LE LAIT EN SACHET À CONSTANTINE

Un mal chronique qui ronge les faibles revenus

22 juillet 2021 à 10 h 01 min

Lundi 19 juillet, veille de l’Aïd El Adha, 10h. Alors que les Constantinois faisaient leurs achats pour l’Aïd, une longue file s’est formée devant le point de vente de la laiterie Numidia (ex-Onalait), situé devant le marché Bettou du boulevard Messaoud Boudjeriou, au centre-ville de Constantine.

La plupart de ceux qui font la chaîne sont des citoyens à revenus modestes. L’attente dure et on commence à s’impatienter.

«Je suis ici depuis deux heures et le camion qui devait livrer sa cargaison n’est pas encore arrivé ; on ne sait plus combien de temps nous devrons attendre encore pour avoir deux sachets de lait, surtout que ce produit est indisponible le jour de l’Aïd», fulmine un vieil homme.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!