Revêtement et réfection des routes nationales : Plus de 1,4 milliard de dinars accordés aux travaux | El Watan
toggle menu
mercredi, 20 mars, 2019
  • thumbnail of elwatan20190320

Revêtement et réfection des routes nationales : Plus de 1,4 milliard de dinars accordés aux travaux

16 février 2019 à 8 h 35 min

La dégradation des différentes routes nationales traversant le territoire de la wilaya de Constantine a nécessité le lancement pour cette année d’une vaste opération de réfection et de revêtement.

Selon Rachid Ourabah, directeur des travaux publics de la wilaya de Constantine, cette démarche englobe plusieurs programmes pour améliorer l’état des routes nationales et fluidifier la circulation, particulièrement au niveau des points noirs connus pour les embouteillages infernaux. «Nous aurons pour le secteur des travaux publics, durant cette année, un programme très ambitieux, à travers lequel nous allons réaliser de nouvelles trémies, réfectionner des routes nationales et réaliser différentes passerelles.

Je peux même vous dire que 2019 sera l’année des réalisations», a-t-il lancé, avant de détailler les différents projets. Notre interlocuteur a évoqué les travaux de trois trémies, qui seront lancées prochainement. Parmi ces trois projets, deux seront réalisées sur la RN3, une va être implantée au niveau du giratoire qui relie cette route nationale à El Djedour et Chaâbat R’sas.

Une seconde trémie sera réalisée sur le rond-point de la cité 20 Août, située à l’entrée d’El Khroub. Selon le DTP, une enveloppe de 500 millions de dinars a été accordée à ces travaux pour un délai de 12 mois. «Nous n’avons pas encore lancé le marché, mais s’il n’y aura pas de contraintes, les travaux seront lancés dans deux mois et les projets seront livrés durant le premier trimestre de l’année 2020», a-t-il déclaré.

Actuellement, selon M. Ourabah, le déplacement des réseaux d’assainissement est en train de se faire par l’Office national d’assainissement (ONA), notamment au niveau de la route de wilaya qui traverse Chaâbat R’sas à partir d’El Djedour. Cette route sera réaménagée et revêtue pour servir de contournement pour les automobilistes, après la fermeture d’une partie de la RN3.

Très optimiste, le DTP a affirmé que ces deux trémies vont permettre de fluidifier la circulation sur la route d’El Khroub, connue pour ses fréquents embouteillages à longueur d’année. Au sujet du troisième projet, le même responsable a précisé qu’il concerne une section de la RN27, au niveau du lieudit El Kantouli, inondé en octobre dernier.

Ce projet est inscrit dans le programme de réparation des dégâts des inondations, pour une enveloppe de 100 millions de dinars. «Un ouvrage busé d’un diamètre de 2 200 mm et une ouverture de 1,20 m sera réalisé par l’EPTP Constantine.

Rappelons que cette entreprise avait réalisé deux projets similaires au même endroit. Nous avons aussi remplacé la glissière en béton par une autre métallique pour permettre l’écoulement de l’eau, dont la stagnation a accentué la concentration des boues et causé les inondations», a-t-il détaillé. On saura que des modifications seront faites sur l’oued Ziad, formé de trois cellules. Celles-ci seront fusionnées pour constituer un pont entier.

Trois projets de passerelles

Toujours dans le cadre du fond routier et autoroutier, le DTP a affirmé que plusieurs routes nationales seront réfectionnées. «La première concernée sera celle reliant les wilayas de Jijel et Mila à Guettar El Aïche, dans la commune d’El Khroub. Nous allons reprendre 40 km de cette route.

Il y aura également la prise en charge d’une autre section de la RN3 sur 60 km, entre la commune de Zighoud Youcef et l’axe menant vers Jijel et Mila», a-t-il avancé. Il ajoutera que 10 km de la RN10, au niveau de Ouled Rahmoun, menant vers la wilaya d’Oum El Bouaghi, et 10 km de la RN 20 A, qui relie la RN 20 à partir de Bounouara à la RN 3, dans la commune de Ouled Rahmoun, seront également ciblées. «A la fin des travaux, les routes à Constantine seront en excellent service», a-t-il promis.

En conclusion, Rachid Ourabah annonce une réalisation de trois nouvelles passerelles dans la commune de Constantine. La première sera implantée près du campus de Zarzara, où plusieurs accidents de la route ont été enregistrés, causant même des morts.

La deuxième sera réalisée non loin de la gare routière Est Sahraoui Tahar, sur la RN79. La dernière sera placée sur la RN 27, au niveau de la cité Boudaâ Salah, à quelques mètres de l’hôpital El Bir. Ces passerelles ont coûté près de 30 millions de dinars.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!