Collecte de dons pour enfants handicapés à Constantine : Plusieurs familles arnaquées | El Watan
toggle menu
mercredi, 19 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021



Collecte de dons pour enfants handicapés à Constantine : Plusieurs familles arnaquées

19 novembre 2020 à 9 h 48 min

L’affaire continue de faire des remous à Constantine après l’arrestation depuis quelques mois d’une bande de malfaiteurs, qui profitaient de la détresse des parents d’enfants souffrant d’une infirmité motrice cérébrale (IMC), en quête de soins et d’interventions, cultivant l’espoir de voir leur progéniture recouvrir leurs capacités motrices, en se permettant de ramasser de l’argent sur leur dos grâce à la générosité des citoyens.

La mauvaise expérience, amèrement ressentie comme une arnaque, a été vécue par des familles sans moyens à Constantine. Certaines ont insisté à en faire écho dans la presse pour éviter d’autres victimes.

L’un de ces parents, Mohamed Faouzi Lefrada, travailleur journalier, père d’Akram Badredine, handicapé à 100%, a pris contact avec El Watan pour raconter son histoire. «J’avais appris sur Facebook qu’une association à Constantine aide les familles ayant des enfants IMC pour bénéficier de soins dans une clinique privée en Turquie ; après des contacts et un voyage que nous avons payé de nos poches, pour une consultation dans cette clinique, nous avons été rassurés quant à la réussite de l’intervention, dont le coût était de 18 000 euros», explique Mohamed Faouzi.

«De retour à Constantine, nous avons lancé la collecte de dons dans les lieux publics et auprès de donateurs, mais aussi par des affiches placardées un peu partout, mais nous nous sommes aperçus après des semaines que l’opération n’était qu’une illusion, car les trois membres de cette association fictive, dont l’agrément a déjà expiré, chose que nous avons apprise plus tard, avaient profité de notre crédulité et de notre bonne foi, pour s’emparer de tout le pactole que nous avons ramassé, estimé à plus de 300 millions de centimes», révèle-t-il.

D’autres victimes n’ont pas également échappé à cette escroquerie organisée, à l’image de Nacer Lebsir, travailleur journalier lui aussi, et père d’un enfant souffrant d’une IMC, et qui espérait que son fils retrouve ses capacités motrices après une intervention chirurgicale, mais la découverte de la supercherie apportera un sérieux coup à cet espoir.

Mais heureusement pour ces familles, les services de la police à Constantine, qui menaient une enquête sur les pratiques douteuses de cette bande, finiront par la démanteler et présenter ses membres devant la justice avec la saisie de 396 tirelires et 197 affiches pour des appels à dons.

La bande organisait ces collectes sans aucune autorisation exigée conformément à la réglementation et qui doit être fournie par les autorités de la wilaya. «Nous avons été victimes d’une escroquerie, et si la police a réussi à mettre fin à cette bande, nous, nous avons perdu tout cet argent parce que nous avions cru dans l’espoir de soigner nos enfants», regrette Mohamed-Faouzi.

Ce dernier insiste à lancer un appel à toutes les familles ayant des malades à ne pas croire à tous ces escrocs qui abusent de la bonne foi des gens pour amasser des fortunes sur leur dos.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!