Projet de 1000 logements LPA à Constantine : Les souscripteurs en appellent au ministre de l’Habitat | El Watan
toggle menu
lundi, 08 mars, 2021
  • thumbnail of elwatan07032021




Projet de 1000 logements LPA à Constantine : Les souscripteurs en appellent au ministre de l’Habitat

23 février 2021 à 10 h 04 min

Au moment où les autorités locales promettent aux demandeurs de logements LPA de régler tous leurs problèmes afin de livrer les projets qui traînent depuis des années, les souscripteurs réclament des décisions fermes et réelles sur terrain.

C’est le cas des souscripteurs au programme de 1000 logements avec le groupe Benhamadi (ex-Batigec), lancé depuis 2012 dans la wilaya de Constantine. En colère, ils demandent une intervention du ministre de l’Habitat pour reprendre sérieusement les travaux et mettre un terme à leur calvaire. Nos interlocuteurs ont rappelé que la situation s’est encore compliquée, après la mise sous mandat dépôt des frères propriétaires du Groupe Benhamadi, en 2019.

Du jour au lendemain, les différents programmes réalisés par la filiale Travocovia, dudit groupe, ont été suspendus. Cela est dû, d’après les explications des souscripteurs interrogés, au gel de tous les comptes bancaires du Groupe Benhamadi suite à une décision de la justice. Les malheureux concernés se sont retrouvés livrés à l’inconnu et ne savent plus à quelle porte frapper. «Non seulement le projet est en retard et traîne depuis dix ans, avec un taux d’avancement de 18%, les autorités n’ont en plus pris aucune mesure pour achever les travaux. Seulement après plusieurs mouvements de protestation, un budget de 17 milliards de centimes avait été débloqué il y a plus d’une année pour atteindre un taux de réalisation de plus de 80%», a déclaré Adlène le représentant des souscripteurs.

Et de poursuivre que les projets ont été encore une fois suspendus, faute de financement. Notre interlocuteur affirme que le gestionnaire actuel de Travocovia leur a affirmé que le compte bancaire est toujours bloqué et la filiale n’a pas d’autres ressources financières. Un aveu qui a suscité l’inquiétude des souscripteurs qui ne voient plus le bout du tunnel.

Pis encore, le groupe Benhamadi a renoncé à une partie du projet en 2019 comptant plus de 200 unités. Donc, il s’est désisté sans achever la procédure administrative nécessaire. Suite à ce blocage, les souscripteurs avaient organisé un sit-in devant le cabinet du wali de Constantine, jeudi dernier, pour demander l’intervention du ministre de l’Habitat, voire celle du président de la République.

Les manifestants avaient également envisagé une marche en plein centre-ville, mais ils ont été empêchés par les services de l’ordre. Selon le représentant des protestataires, un mouvement similaire a été organisé à M’sila et à Alger. «Nous continuerons toujours ; le mouvement sera hebdomadaire et à chaque fois nous visons l’escalade jusqu’à la reprise des travaux», affirme notre interlocuteur.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!