Administrations publiques à Constantine : Les handicapés moteur réclament le droit au stationnement | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Administrations publiques à Constantine : Les handicapés moteur réclament le droit au stationnement

08 août 2020 à 9 h 17 min

Le problème a été soulevé à maintes reprises par cette frange de la société, mais il n’a jamais trouvé son chemin vers l’application. Pourtant, depuis des années, et à travers leur association agréée, les handicapés moteur disposant de voitures et autres véhicules motorisés n’ont cessé de réclamer leur droit au stationnement devant les administrations et les organismes publics dans la ville de Constantine.

Brahim Serrar, membre actif de l’association des handicapés moteur de la wilaya nous rappelle, preuve à l’appui, une «vieille» décision de l’APC de Constantine, signée par le vice-président chargé des réalisations et de l’urbanisme qui remonte à 2006, portant le n°1288 stipulant clairement qu’il est autorisé aux véhicules des handicapés de s’arrêter et de stationner devant les administrations et les organismes publics pour tout service, et qu’il est demandé aux services de la commune de placer les panneaux indiquant cette autorisation et de réserver les lieux de stationnement aménagés, en précisant que les services de la sûreté de wilaya et ceux du secrétaire général de la commune de veiller à l’application de cette décision. «Depuis, on n’a jamais appliqué cette décision et chaque fois on trouve des difficultés à stationner devant les établissements publics pour différentes raisons, malgré que nous sommes des personnes à mobilité réduite et il nous est très difficile de se déplacer d’une administration à une autre», affirme Brahim Serrar.

Ce dernier explique que son association a pris contact avec les intervenants concernés par l’application de cette mesure, mais sans résultat.

Chacun veut jeter la balle aux autres. «Nous avons saisi les services de la sûreté de wilaya, et même ceux de la DGSN, mais sans résultat, car à chaque fois on nous avance le prétexte de l’absence de lieux aménagés et de panneaux de signalisation indiquant qu’il s’agit d’espace réservé aux véhicules d’handicapés moteurs, alors que ce problème ne nous concerne pas et c’est aux services de la commune de le prendre en charge», s’indigne notre interlocuteur.

En attendant que la municipalité de Constantine daigne prendre les choses au sérieux pour appliquer une décision vieille de 14 ans, les handicapés moteur continuent toujours de souffrir du mépris qu’on leur affiche, surtout qu’ils font face aux problèmes d’accessibilité dans les lieux publics, même sans véhicules.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!