toggle menu
mercredi, 14 novembre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Projet de réaménagement de la place Kerkri (Constantine)

Les canalisations des eaux usées endommagées

06 novembre 2018 à 0 h 00 min

Après avoir traîné durant des mois, les travaux de démolition des structures existantes ont causé des désagréments aux habitants.

Après avoir traîné depuis des mois, les travaux de réaménagement de la place Kerkri causent actuellement beaucoup de désagréments aux riverains et des dommages aux bâtiments voisins. En colère, les habitants n’ont pas hésité à exprimer leur ras-le-bol, non seulement à cause des travaux qui s’éternisent, mais aussi en raison de l’absence de communication des autorités locales, à leur tête le maire de Constantine, Nadjib Arab.

Selon leurs dires, l’opération de démolition menée «de manière anarchique» en mai dernier a endommagé les canalisations des eaux usées ce qui a causé beaucoup de préjudice aux habitants durant l’été. Selon eux, ils ont saisi les services de la commune pour leur faire part des conséquences de l’opération, et ces derniers leur ont promis de réparer les conduites, avant le lancement des travaux.

Chose qui n’a pas été concrétisée à ce jour. «C’était au mois de Ramadhan, lorsque l’opération de démolition a été lancée. Les camions et les éléments mobilisés sur place ont tout détruit, y compris le réseau des eaux usées de nos bâtiments. Les caves aux rez-de-chaussée étaient inondées.

C’était catastrophique, nous avons vécu un horrible été avec des odeurs nauséabondes», a déclaré Riadh, un des habitants concernés. Ce dernier ne manquera pas d’exprimer les inquiétudes des résidents. «Nous sommes très inquiets, car cette situation dure depuis environ sept mois et risque de durer encore plus. D’autant que les services de la commune n’ont fait preuve d’aucune bonne foi, jusqu’à maintenant, pour réparer le réseau endommagé», dira-t-il. La commune tentera-t-elle de renier les dommages causés sur place ?

Quelles sont les causes de ce retard ? Pourquoi les travaux d’aménagement n’ont pas été lancés depuis sept mois ? Beaucoup de questions taraudent les esprits des habitants, qui demeurent impuissants et ne savent pas vers quel responsable s’orienter, face à l’absence totale du premier magistrat de la ville sur terrain depuis plusieurs mois.

Des responsables absents

Lors d’une virée effectuée sur place, hier matin, nous avons constaté que le chantier abandonné, depuis des mois, ne semble connaître aucun avancement. Il n’y avait qu’un seul camion qui déversait du tout-venant de carrière par terre, en présence de quatre ouvriers. «Nous n’avons aucune idée de la nature des travaux qui seront réalisés sur place. On nous a demandé de ramener le tout-venant, et nous l’avons fait.

Pour ce qui est de la date exacte du lancement des travaux d’aménagement, je vous affirme qu’elle ne sera pas proche», a déclaré l’un des travailleurs. Et de poursuivre : «Pour ce qui est des réparations des conduites des eaux usées des bâtiments, nous n’avons reçu aucune instruction.» A maintes reprises, El Watan a tenté de contacter le maire de Constantine pour avoir plus de détails, mais en vain.

Ce dernier devient de plus en plus virtuel et n’apparaît que sur la page Facebook de l’APC de Constantine. Rappelons que ce projet a été lancé au mois de mai dernier, pour réaménager encore une fois cette place et offrir à la population un espace de loisirs et de détente. Selon les affirmations du maire, Nadjib Arab, à l’époque, le projet devait être livré dans un délai de 40 jours. Soit en juillet dernier. Hélas ! Le projet traîne encore et aucun responsable de la commune ne veut se prononcer à ce sujet sans l’approbation du maire.  

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!