Atteint d’un prolapsus rectal malformatif : Le petit Anouar a besoin d’une intervention urgente | El Watan
toggle menu
vendredi, 03 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Atteint d’un prolapsus rectal malformatif : Le petit Anouar a besoin d’une intervention urgente

19 janvier 2021 à 10 h 10 min

Le petit Anouar Berkaoui, âgé de 3 ans et demi, a besoin d’une intervention chirurgicale urgente pour soigner un prolapsus rectal malformatif, dont il souffre depuis des semaines.

Il s’agit d’un de kyste rougeâtre circulaire qui se forme en dehors de l’anus et qui cause d’énormes problèmes pour le petit souffrant de difficultés urinaires et anales et qui vit une grande peine pour évacuer les selles, avec tout ce que cela signifie pour ses parents.

Son dossier médical établi par des spécialistes en pédiatrie, dont nous détenons une copie, révèle que l’enfant  traité et suivi pour myelomeningocèle grave multiopéré présente un gros prolapsus rectal malformatif avec troubles urinaires et anaux.

«Anouar souffrait dès sa naissance de la maladie de Spina Bifida, pour laquelle il avait subi une intervention chirurgicale, ce qui lui permettra de recouvrer ses capacités motrices, mais par la suite nous avons constaté l’apparition d’un kyste dans la partie anale ; nous avons pu avec l’aide de généreux donateurs lui effectuer une première intervention au mois d’octobre dernier, le prolapsus a pu être supprimé, mais trois mois plus tard, ce prolapsus est réapparu encore une fois ; notre enfant souffre et nous souffrons tous avec lui», a déclaré à El Watan son père Abderrazak, habitant la nouvelle ville Ali Mendjeli, dans la wilaya de Constantine.

Ce dernier, aux revenus modestes, avec une famille de cinq enfants, soutient qu’il a frappé à toutes les portes pour réunir le montant de l’intervention que le petit Anouar devra subir dans un hôpital en Turquie. «Nous avons envoyé le dossier médical de l’enfant à un hôpital en Turquie et nous avons reçu la réponse sur la possibilité d’effectuer cette intervention pour un montant de 8000 euros», révèle le père.

La mère du petit Anouar, qui a rendu visite à El Watan munie d’une photo de son fils pour lancer un appel à l’aide, se trouve dans un état psychique difficile à décrire. «L’état de mon fils ne cesse de se dégrader et on commence à craindre des complications», lance-t-elle. Les parents du petit Anouar lancent un appel pressant à toutes les âmes charitables pour leur venir en aide. Contacter Berkaoui Abderrezak au n°05 53 30 04 68. 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!