Effets de la crise sanitaire à Constantine : Le nombre des familles dans le besoin en hausse | El Watan
toggle menu
samedi, 30 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan30052020




Effets de la crise sanitaire à Constantine : Le nombre des familles dans le besoin en hausse

23 mai 2020 à 9 h 06 min

Par ces temps difficiles de pandémie et de chômage, de nombreux pères de famille se sont retrouvés sans revenus.

Entamée par la crise économique, la chute du prix du baril de pétrole jusqu’à l’avènement de la crise sanitaire que vit le monde entier depuis des mois, cette année se révèle l’une des plus dures pour les Algériens.

Cette succession de crises a causé un profond écart entre les revenus et les besoins des familles, provoquant une hausse de la précarité.

À Constantine, l’on parle des milliers de familles dans le besoin. En termes de chiffres et d’aides octroyées aux familles démunies, les services de la direction de l’action sociale de la wilaya (DAS) ont consacré un budget de 315 millions de dinars.

Des enveloppes ont été attribuées à 31 283 foyers pour le mois de Ramadhan.

Ce chiffre demeure alarmant, en comparaison avec celui de l’année 2019, où on a enregistré 29 270 familles nécessiteuses. «Pour nous, le nombre n’est pas aussi inquiétant.

Car, nous avons enregistré en 2018 environ 35 000 familles.

Donc l’année suivante a connu une baisse de la pauvreté. Nous ne pouvons pas dire que la hausse est en croissance régulière», a déclaré Samia Gouah, DAS de Constantine.

Et d’expliquer la situation par le changement du statut professionnel de nombreux pères de familles. «Un salarié qui perd son emploi et n’a plus un revenu s’ajoute systématiquement à la liste.

Un jeune chômeur qui fonde un foyer sans trouver un travail sera compté par les services de la commune comme une famille démunie», a-t elle précisé.

Il est toutefois nécessaire de noter le nombre souligné par la DAS ne représente pas toutes les familles en question.

En parallèle, un énorme effort est déployé par le Croissant Rouge algérien et les associations caritatives qui interviennent sur terrain afin de
livrer aux centaines de familles des denrées alimentaires, tout en préservant leur dignité touchée par la pauvreté. Selon Dr Ali Abdennour, président du comité de wilaya du Croissant rouge algérien (CRA), la liste établie par son organisme fait état de l’augmentation d’au moins de 30% du nombre de familles démunies.

L’année écoulée, le même comité est intervenu auprès de 1200 foyers. Dr Abdennour a fait savoir que des sorties ont été organisées dans les zones rurales déshéritées, notamment à Ibn Ziad et Béni H’midene, pour la distribution des denrées alimentaires et des produits d’hygiène. Pour le Ramadhan, le croissant rouge a distribué durant la première quinzaine 600 couffins.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!