Conséquence de la grève des travailleurs de Propco à Constantine : Djebel Ouahch sous les ordures | El Watan
toggle menu
dimanche, 05 avril, 2020
  • thumbnail of elwatan05042020



Conséquence de la grève des travailleurs de Propco à Constantine : Djebel Ouahch sous les ordures

27 novembre 2019 à 9 h 31 min

On aurait aimé écrire «Djebel Ouahch sous la neige», pour illustrer l’image de carte postale de cette région prisée par les Constantinois qui y viennent pour prendre des photos durant l’hiver, quand la poudreuse couvre la forêt d’un beau manteau blanc.

Mais le décor qui s’est installé depuis près de 15 jours dans ce secteur a changé la donne. Les habitants ont beau se plaindre des sacs-poubelle qui se sont accumulés pour former des tas d’ordures couvrant tous les trottoirs et que les chiens errants et autres vaches viennent disperser sur la chaussée.
Ce n’est pas vraiment beau à voir.

Et si c’était un paysage au centre-ville que les responsables du Vieux Rocher auraient horreur de voir, les choses auraient sûrement changé. Malheureusement, des responsables continuent de tourner le dos à cette déplorable situation qui perdure depuis la grève menée par les travailleurs de Propco, l’entreprise chargée de la collecte des déchets ménagers dans ce secteur.

«Nous en avons marre de cette situation qui est devenue intolérable surtout que l’amoncellement des déchets est dû au fait que ce point de dépôt situé près du marché couvert est le lieu de convergence pour tous les habitants des cités de la partie supérieure jusqu’à l’entrée du parc d’attractions ; ce qui fait de cet endroit la décharge collective pour tout le monde ; cela a fini par causer des désagréments aux riverains», déplore un habitant. «S’il y a grève, ce n’est pas pour autant une excuse pour ne pas assurer au moins le service minimum, car au vu de ce débrayage, cela risquera de mener vers le pourrissement», poursuit un autre.

Les résidents dénoncent surtout l’attitude des services de la commune de Constantine, dont les responsables n’ont même pas réagi pour faire face à cette situation ne ce serait-ce que par un déblaiement provisoire, en attendant «une éclaircie» du côté de Propco, surtout que le problème n’échappe pas aux responsables du secteur urbain de Ziadia. «Nous lançons un appel au wali de Constantine, puisque les locataires de l’Hôtel de Ville et les élus sont loin de se préoccuper des soucis des citoyens ; nous demandons son intervention urgente pour effacer cette mauvaise image pour la ville», concluent les habitants de Djebel Ouahch.

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!