Assises régionales du secteur de la santé à Biskra : Sept ateliers pour débattre les problématiques | El Watan
toggle menu
vendredi, 12 août, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Assises régionales du secteur de la santé à Biskra : Sept ateliers pour débattre les problématiques

02 novembre 2021 à 10 h 00 min

Les 30 et 31 octobre, l’Institut national de formation des paramédicaux de Biskra a abrité des Assises régionales sur la révision et la relance du secteur de la santé auxquelles ont été conviés les directeurs de la santé et des hôpitaux, des chefs de service, des médecins, des paramédicaux ainsi que des représentants syndicaux et des comités des travailleurs de la santé des wilayas de Biskra, Batna, M’sila, Khenchela, El Oued et El M’ghaïer.

Cette rencontre régionale visant à réaliser un état des lieux et un diagnostic approfondi du secteur de la santé et à identifier et débusquer les dysfonctionnements et les lacunes a été organisée en 7 ateliers avec des séances plénières de coordination. Les ateliers ont abordé les questions et les problématiques liées à la promotion et la protection de la santé publique en Algérie, au mode d’administration des structures hospitalières centrales et de proximité, à la gestion des carrières des différentes catégories des personnels de la santé et à leur statut général, à la formation, au recyclage et au renforcement des compétences des travailleurs.

Un volet a été consacré aux activités et actions paramédicales des hôpitaux et aux équipements nécessaires, à la réorganisation des pharmacies centrales et des officines et laboratoires du public et sur la disponibilité et les capacités hospitalières en cas de survenue de pandémie et enfin sur les mécanismes à mettre en œuvre pour favoriser la participation et l’inclusion du secteur privé dans le système sanitaire national. «Le défi n’est plus d’offrir une simple couverture sanitaire aux habitants. Il s’agit maintenant de repenser notre système de santé pour dispenser des services médicaux aux normes internationales et à la hauteur des attentes de la population. Des pays autrement mieux dotés que nous en termes de capacités hospitalières et techniques médicales ont été ébranlés par l’apparition de la covid 19. Nous devons en tirer des leçons et adapter et bonifier notre stratégie de prise en charge des malades.

C’est pourquoi un plan gouvernemental prévoit la rénovation en profondeur du secteur de la santé ; une opération qui s’étendra jusqu’à 2030. Vous êtes invités à réfléchir et à proposer des solutions et des recommandations lesquelles seront présentées aux Assises nationales sur la santé devant se tenir prochainement, car personne mieux que vous ne connaît le secteur de la santé avec ces aspects positifs et ses aspects à revoir et à corriger», a souligné Abdallah Abinouar, le wali de Biskra, lors du coup d’envoi de ces assises. Il a aussi exhorté les présents «à recourir à une approche empreinte de pragmatisme et de clairvoyance pour arriver à des conclusions efficientes et opérationnelles prenant en compte les réalités du terrain.»


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!