Lioua ( Biskra) : Des fellahs bloquent le siège de la mairie | El Watan
toggle menu
mardi, 30 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Lioua ( Biskra) : Des fellahs bloquent le siège de la mairie

01 octobre 2020 à 10 h 40 min

Revendiquant la finalisation d’un projet d’électrification rurale attendu depuis des années, des agriculteurs de Choucha, une zone agricole de la commune de Lioua, située à 45 km au sud de Biskra, se sont rassemblés dimanche devant le siège de l’APC pour cadenasser l’entrée et paralyser tous les services, a-t-on appris.

Composé de deux types d’exploitants , à savoir ceux qui ont bénéficié de ce projet, mais dont les disjoncteurs n’ont pas encore été actionnés et ceux, une trentaine, qui n’y ont pas été inclus malgré la proximité des poteaux électriques érigés sur leurs terres.

Les protestataires ont dénoncé les retards et relevé les lacunes et les incohérences de ce projet vital pour ces dizaines de fellahs recourant depuis des lustres aux moyens du bord extrêmement onéreux pour avoir de l’énergie nécessaire pour faire tourner les pompes à eau et les systèmes d’irrigation. «Ce projet est le bienvenu pour faciliter notre travail, mais il souffre de nombreuses déficiences. Pourquoi tous les fellahs de la région n’y auraient pas droit ? Sur mes terres passent des câbles électriques, mais selon le plan établi par les techniciens du maître d’œuvre, mon exploitation agricole ne peut pas être raccordée à ce réseau du courant électrique.

N’est-ce pas une aberration ?», s’est offusqué un fellah. «Cela fait des années que nous attendons la réalisation de ce projet qui nous permettra de décupler notre production de  fruits, de légumes et de dattes. Nous voulons que tous les agriculteurs puissent en bénéficier sans exception. Lioua peut se transformer en pôle agricole d’importance nationale. Il faudrait juste que les responsables locaux nous écoutent et valident nos revendications», a ajouté un autre.

À noter que la commune de Lioua, comptant 30 000 habitants, à la vocation agropastorale, est réputée pour sa production de dattes d’excellente qualité, de fruits et de légumes et pour ses élevages de caprins et d’ovins. Ces dernières années, des dizaines d’agriculteurs séduits par les perspectives sont venus de tout le pays, y ont élu domicile et ont acquis des terres agricoles pour développer ce créneau prometteur «pourvu que les entraves administratives et les difficultés à accéder à l’eau d’irrigation et au courant électrique soient complètement levées», ont-ils souligné.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!