CNAS de Biskra : La réussite de la transition numérique en ligne de mire | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





CNAS de Biskra : La réussite de la transition numérique en ligne de mire

05 août 2020 à 9 h 41 min

Imposées par l’apparition de la Covid 19, les mesures de prévention contre cette maladie pandémique sont appliquées avec minutie et rigueur par de nombreuses administrations en contact avec le public à Biskra.

A la CNAS qui mène depuis des années des opérations de modernisation de ses services pour de meilleures prestations, il en est de même, a-t-on constaté. Pour pénétrer à son siège de l’avenue Zaâtcha, il faut montrer patte blanche, c’est-à-dire attendre son tour, porter obligatoirement une bavette et se soumettre à une prise de température effectuée par un agent, lequel propose aussi du désinfectant pour les mains.

A l’intérieur, on y sent une ambiance de travail idoine avec des préposés aux guichets avenants et disponibles. «Depuis le 22 mars, tous les moyens ont été mobilisés, les aménagements techniques engagés et des dispositions prises pour la protection individuelle et collective contre la propagation de la Covid-19. Ainsi, 50 % des employés, dont des femmes enceintes, des mères de familles nombreuses et des malades chroniques ont été mis en congé.

Pour les détenteurs de la carte Chifa, les pharmaciens, les médecins et les affiliés concernés par le tiers payant et les prestations en nature (PN), il y a un guichet dédié mis en place dans le cadre du service minimum que nous sommes tenus d’assurer.

Cette horrible pandémie a montré toute l’importance pour chacun de souscrire à une assurance sociale et de recourir aux Nouvelles technologies d’information et de communication (NTIC) pour le travail et les échanges avec le grand public», a souligné Safoua Seksef, chargée de la cellule de communication de cet organisme de sécurité sociale. Initié par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la sécurité sociale, un plan titré «Transition numérique» est opérationnel.

Celui-ci vise une totale informatisation des services et des tâches incluant aussi des ouvertures vers le grand public, des campagnes de sensibilisation et des relais et points d’échange et de communication via internet avec toutes les franges sociales. «Au mois de juin, la Cnas a activé un portail électronique pour recueillir les opinions des employeurs sur les effets de la Covid-19 sur leurs activités.

Beaucoup de travailleurs affiliés à la CCI, de la Chambre agricole, de la CAM et des entrepreneurs y ont adhéré. Sur l’Espace El Hana, il est possible de télécharger les attestations d’affiliation ou de poser des questions à nos médecins-conseils. Le portail électronique Arracom, se voulant un réceptacle des avis et des suggestions des syndicats, des associations, des employeurs, des experts, des universitaires et de simples travailleurs, connaît un succès inattendu.

Chacun y exprime ses visions et ses solutions pour aider les travailleurs et les secteurs de l’emploi, industriel et économique durement impactés par la Covid-19. Cette base de données servira aux autorités, élus et décideurs afin de prendre les décisions appropriées.

La réussite de la transition numérique est tributaire de la participation du public de plus en plus connecté à la toile et féru de services on-line», a précisé notre interlocutrice.

Pour la prochaine étape, la Cnas de Biskra envisage de développer le télétravail, lequel permettra à ses employés de réduire les déplacements et d’effectuer à partir de leurs domiciles certaines tâches administratives et de contrôle des dossiers concernant les allocations familiales, les pensions de veuvage et des orphelins par exemple. «Le directeur de la Cnas de Biskra, Nacer Guediri, étudie cette éventualité et sa mise en pratique avec les syndicats et l’inspection du travail. Comme on le voit, cette maladie nous impose de nouveaux modes de pensée, de travail et de fonctionnement auxquels on ne peut pas échapper.

La Cnas de Biskra est ainsi en train de réussir sa transition numérique qui évite les files d’attente et les cohues aux guichets, permet d’échanger avec la société et les partenaires et de faciliter le travail des agents et des médecins», a conclu l’animatrice de ce point de presse portant l’objectif la promotion des projets d’informatisation et de numérisation de cette caisse de sécurité sociale.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!