Prévention des zoonoses et des maladies du cheptel à Biskra : La campagne vaccinale annuelle bat son plein | El Watan
toggle menu
lundi, 18 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Prévention des zoonoses et des maladies du cheptel à Biskra : La campagne vaccinale annuelle bat son plein

13 octobre 2021 à 10 h 05 min

En application d’un organigramme d’intervention planifié par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural pour prémunir les cheptels ovins, bovins, caprins ainsi que les canins élevés par les agriculteurs et les éleveurs, l’Inspection vétérinaire de la direction des services agricoles de Biskra (DSA) organise du 15 septembre au 15 décembre de l’année en cours, une vaste campagne de vaccination contre la peste des petits ruminants (PPR), la fièvre aphteuse des bovins et antirabique pour les veaux et les chiens de campagne et de bergers, a indiqué Sofiane Sahraoui.

Cette opération annuelle battant son plein est marquée cette fois par une large participation des vétérinaires privés mandatés, lesquels sont soumis à un strict cahier des charges régissant les procédures en épidémiologie animale, et à présenter un bulletin quotidien de leur taux d’avancement dans les wilayas de Biskra et Ouled Djellel où l’on compte environ 1 million d’ovins, 40 000 caprins et plus de 6 000 bovins. «Les 60 vétérinaires privés dûment mandatés ayant souhaité collaborer avec la DSA sont la cheville ouvrière de cette campagne vaccinale visant à protéger les cheptels contre certaines maladies. Nous leur fournissons les doses de vaccins au fur et à mesure de la réception du produit. Nous escomptons vacciner plus de 60% des animaux de fermes ou élevés en plein air. En sus, nous avons un stock de vaccins anti-clavelés ou variole ovine qui seront utilisés hors campagne en cas de déclaration inopinée de foyers de cette maladie.

Dieu merci, le cheptel de Biskra est sain, selon les rapports qui nous sont transmis. Nous exhortons tous les éleveurs à ne pas prendre à la légère l’importance de cette action de salubrité et de santé animale et à se rapprocher des subdivisions de nos services et de la chambre de l’agriculture pour faire bénéficier gratuitement leurs cheptels d’une couverture vaccinale», a précisé notre interlocuteur.

À noter que l’antenne du Centre national d’insémination et d’amélioration génétique (CNIAG) d’Ouled Djellel est aussi impliquée dans cette campagne de vaccination du cheptel. Avec les vétérinaires du privé, ces techniciens sont à pied d’œuvre pour aller vers les éleveurs afin que ceux-ci adhérent et facilitent le déroulement de l’opération en les sensibilisant sur le fait de préserver «la noblesse et l’intégrité génétique» de la race ovine locale laquelle, reconnaissent les experts, est l’une des meilleures au monde.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!