Rentrée scolaire à l’Est : Des énarques pour la gestion à Annaba… | El Watan
toggle menu
lundi, 30 mars, 2020
  • thumbnail of elwatan30032020

  • Tombola Alliance


Rentrée scolaire à l’Est : Des énarques pour la gestion à Annaba…

04 septembre 2016 à 10 h 00 min

C’est le nouveau pôle urbain d’El Kalitoussa, relevant de la commune de Berrahal qui abritera officiellement aujourd’hui la cérémonie de la rentrée scolaire 2016/2017 dans la wilaya de Annaba. Cette localité a bénéficié pour la circonstance de 4 établissements scolaires, dont 2 écoles primaires et 2 CEM. C’est le cas également de la localité de Chaïba, dans la commune de Sidi Amar, où deux autres lycées sont réalisés, d’une capacité de 800 places pédagogiques chacun, dont 200 en demi-pension. «Pour répondre, en matière de scolarité, aux besoins des familles nouvellement installées à El Kalitoussa, nous avons prévu de nouvelles infrastructures scolaires, dont la mise en service est prévue pour cette rentrée scolaire.

Connue pour sa concentration démographique, la commune de Sidi Amar a également été dotée au niveau des localités de Chaiba et Boussedra de 2 lycées, dont un est déjà réceptionné, le second le sera dans deux mois», a indiqué Ahmed Layachi, directeur de l’éducation de la wilaya de Annaba. Et au même responsable d’affirmer : «Les préparatifs de la rentrée scolaire ont été entamés à partir de mai 2016. Avec une nouvelle approche basée sur le travail de terrain, tel que cela a été  dicté par la ministre de tutelle, Mme Benghebrit, nous avons visité toutes les infrastructures pédagogiques et scolaires des 12 communes de la wilaya et avons, à l’occasion, relevé toutes les insuffisances.

La direction est en passe de les régler toutes au fur et à mesure». A la question de savoir quelles sont ces carences, Layachi Brahim regrette, notamment, «l’indisponibilité dans certains établissements des deuxième et troisième paliers de classes destinés à abriter les outils informatiques et les laboratoires pour les essais chimiques et scientifiques». Le volet social n’est pas en reste. Selon M. Layachi «concernant le volet social, Annaba a été la première à entamer la remise de l’aide de 3000 DA pour les parents d’élèves démunis.

Elle a été d’ores et déjà octroyée à 77% des concernés depuis le mois de juin dernier. L’opération sera achevée le 8 septembre. Il faut savoir que la wilaya de Annaba compte 51 000 élèves nécessiteux et qu’une enveloppe de 18 millions de dinars a été destinée à cette frange précaire.» Rappelons qu’ils sont 136911 élèves, tous paliers confondus, à reprendre le chemin de l’école ce dimanche. «Sur le plan de l’encadrement, la wilaya a eu la part du lion en matière de recrutement», s’est félicité le directeur de l’éducation. En effet, ils sont 1700 enseignants à être embauchés cette année, dont 718 sont des vacataires. Quelque 60 énarques ont été également recrutés pour assurer la gestion des paliers primaire et secondaire.    

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!