Le téléphérique sera remis en service en août 2016 | El Watan
toggle menu
samedi, 24 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190824

  • Pub Alliance Assurance




Longtemps mis à l’arrêt pour un problème de maintenance, le téléphérique reliant la commune de Annaba à Séraïdi bénéficiera dans quelques jours d’une opération de rénovation.

Le téléphérique sera remis en service en août 2016

27 mars 2016 à 10 h 00 min

D’après le wali de Annaba, cette opération de maintenance sera lancée la semaine prochaine et la remise en service du téléphérique est prévue pour le mois d’août 2016. «La rénovation du téléphérique sera lancée en avril 2016 pour un délai d’exécution de cinq mois», a annoncé jeudi dernier le chef de l’exécutif lors d’un point de presse tenu au siège de la wilaya. Cette bonne nouvelle pour les usagers de ce moyen de transport aérien, notamment du côté de l’Edough, qui le réclament depuis plusieurs années n’est pas la seule à être annoncée dans le domaine du transport public.

En effet, selon le même responsable, le nouveau plan de circulation de Annaba sera mis en application en juin 2016, coïncidant avec l’ouverture de la saison estivale. «Le plan de circulation de Annaba sera achevé et entrera en application en juin 2016», annonce M. Cherfa. Longtemps espérée, cette nouvelle sera accueillie par les usagers de la route avec beaucoup de joie, puisque actuellement la ville étouffe avec son parc automobile de plus en plus important, sachant que pour le seul premier trimestre 2015, la wilaya de Annaba a été classée première en matière d’immatriculations et réimmatriculations, avec 48922 véhicules.

A cela il faut ajouter plus d’une centaine de bus, minibus et autocars assurant quotidiennement le transport de quelque 70000 passagers à partir des stations de Souïdani Boudjemaâ (El Hattab) et de Kouch Nourredine, vers différentes destinations, intra-urbain, pour la première, et extra-urbain, pour la seconde, ainsi que la nouvelle gare longeant la RN 44.

Et si pour le transport public les gares et stations taxis assurent le stationnement, pour les véhicules particuliers c’est l’enfer au quotidien. Une situation qui a fait naître le phénomène des «parkingueurs» dont souffrent les citoyens. A ce sujet, le wali de Annaba s’est dit inquiet. Pour pallier cette situation, il a projeté la création de quatre parkings à étages dont un sera érigé à la place du marché El Hattab et le deuxième sera abrité par la nouvelle gare maritime. Quant aux deux autres, ils sont actuellement en phase de choix du site. Cependant, le transfert des marchands des fruits et légumes d’El Hattab posera certainement un problème.

Rappelons que la gare maritime est un grand projet en cours, dont le financement est assuré par l’Entreprise portuaire de Annaba pour une enveloppe de 2,5 milliards de dinars. Les travaux sont assurés par Batimetal.

Après avoir développé l’offre du transport des voyageurs, la direction de ce secteur envisageait très sérieusement de transformer ce secteur en facteur incontournable de développement économique et social. Elle n’a malheureusement pas été suivie par les 12 communes, intéressées uniquementpar la location des gares routières, abribus et parkings à des particuliers.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!