Il dénonce l’insécurité au CHU de Annaba : Le personnel médical du centre Covid-19 proteste | El Watan
toggle menu
lundi, 29 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Il dénonce l’insécurité au CHU de Annaba : Le personnel médical du centre Covid-19 proteste

14 juin 2020 à 9 h 25 min

Le personnel médical exerçant au niveau du centre de référence du Covid-19 au service infectiologie de l’hôpital Dorban, relevant du centre hospitalo-universitaire (CHU) de Annaba, a observé, jeudi, une journée de protestation.

Par cette action, il veut exprimer sa colère suite aux agressions successives – verbales et physiques, subies régulièrement par l’équipe des maladies infectieuses du centre Covid-19 de Annaba.

Les auteurs sont des patients et leurs parents. «Nous sommes épuisés. Nous travaillons sans aucune sécurité. Les éléments de l’équipe médicale et paramédicale se font agresser de nuit comme de jour, sous le regard de l’administration qui, au lieu de venir en notre aide, demeure totalement indifférente.

Pis encore, nous subissons souvent l’humiliation par des consultants et des patients hospitalisés, en particulier lors des visites nocturnes, durant lesquelles, l’équipe du service de l’infectieux est totalement sans protection», se plaignent les protestataires.

Egalement confrontée aux mêmes problèmes d’insécurité, l’équipe médicale et paramédicale du service des urgences médicales, situé avant l’entrée de l’hôpital Ibn Sina (CHU de Annaba) a de sont côté emboîté le pas à leurs collègues du centre Covid-19 de Dorban en observant la même journée une action similaire.

Ils dénoncent aussi l’insécurité à laquelle font face quotidiennement, notamment par les accompagnateurs des malades. «Il faut savoir que nous sommes en première ligne face au coronavirus. Au lieu d’être considérés et respectés, nous avons chaque jour rendez-vous avec l’humiliation et parfois avec l’agression physique. Nous ne savons plus à qui se plaindre pour assurer notre protection.

Nous sommes ici pour soigner les malades pas pour être agressés et humiliés», tonitruent plusieurs médecins et paramédicaux parmi les contestataires.

Ainsi, les premiers comme les seconds en appellent au directeur général du CHU de Annaba et au directeur de la santé à l’effet de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des médecins et infirmiers, notamment l’équipe médicale et paramédicale du service des maladies infectieuses hôpital Dr Dorban CHU de Annaba où on reçoit les malades atteints de la Covid-19. «Nous lançons un appel aux malades et leurs proches pour une réelle prise de conscience citoyenne dans l’intérêt de tout le monde, ce qui nous permettra d’accomplir notre délicate mission de les soigner dans des meilleures conditions», conclut l’une des médecins du centre Covid-19 de Annaba.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!