Le PDG de la SIH a été reçu par le wali de Annaba : Gelé en 2018, le Shopping Mall relancé | El Watan
toggle menu
mercredi, 07 décembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Le PDG de la SIH a été reçu par le wali de Annaba : Gelé en 2018, le Shopping Mall relancé

30 mai 2021 à 9 h 10 min

Le projet du Shopping Mall de Annaba est relancé. Accompagné des bureaux d’études en charge de sa réalisation, le PDG de la société d’investissement hôtelier (SIH) a été reçu en fin de semaine dernière par le wali de Annaba pour lui présenter le dossier, gelé depuis 2018.

Dans une déclaration à El Watan, le wali Djamel Eddine Berimi a affirmé : «L’étude du Shopping Mall n’est pas encore finalisée et le projet passera d’abord en commission d’architecture dès la semaine prochaine. Une réunion élargie pour inclure tous les services concernés et les élus pour le présenter en détail». Bien qu’elle soit classée quatrième ville du pays, Annaba est la dernière à avoir son Mall.

Mais de par le choix du site de son implantation, la rue Victor Hugo, il sera vraisemblablement parmi les meilleurs. Avec un design futuriste, il sera érigé sur 24 352 m², face à l’hôtel Sheraton et à la lisière de la vieille ville, précisément, dans les locaux de la faculté des sciences juridiques.

Selon des architectes, «la Médina (vieille ville) doit être parallèlement déclassée, restaurée et reclassée de nouveau pour marquer le renouveau et la symbiose de ce site et de son patrimoine historique». Il faut savoir que ce Shopping Mall fait partie de trois importants projets pour la ville, gelés en 2018.

À caractère touristique, ils ont été relancés depuis 2019, à la faveur d’une décision du Conseil de participation d’État (CPE), au grand bonheur des habitants de la wilaya. Selon cette résolution (n°1/168 du 25/06/2019), ces trois projets sont : un Shopping Mall, des terrasses au port de Annaba et un hôtel classé 4 étoiles au niveau de l’aéroport international Rabah Bitat.

L’enveloppe financière globale affectée pour la réalisation de ces projets est estimée à 13 milliards de dinars, dont 4,48 milliards pour l’hôtel. Le CPE a donné son accord pour leur mise en œuvre par étape. Le maître de l’ouvrage est la société d’investissement hôtelier (SIH).

Leur réception est prévue entre 2022/2023. «Le CPE décide que le financement du programme d’investissement de la société SIH dans sa première phase pour un montant sollicité de 805 milliards de dinars fera l’objet d’une négociation avec la banque domiciliataire, sur la base du business plan et des études économique et financière qu’aura à présenter la SIH, pour chacun des projets», lit-on dans cette résolution.

Cependant, le même conseil souligne : «Ce financement dépendra de la situation financière du pays.» Louable à plus d’un titre, le dégel de ces trois projets est à mettre à l’actif de la SIH. Quant à l’hôtel classé, c’est un établissement d’une capacité de 138 chambres et suites.

Situé idéalement entre Annaba et El Tarf, il sera implanté au niveau de l’aéroport, sur une superficie de 12 800 m². Doté de toutes les commodités, dont un parking de 220 véhicules, cette infrastructure touristique, à laquelle s’associe l’EGSA, sera prise en charge par le groupe spécialisé Hyatt.

Rappelons que ces projets ont été annulés par le même CPE, en octobre 2018, tel qu’indiqué dans la résolution n°11/154. «Le CPE prend acte des communications présentées par le ministère de l’Industrie et des Mines et la Société d’investissement hôtelier (SIH), au sujet des projets d’investissements (…).Il décide l’annulation des résolutions du CPE relatives au programme d’investissement de la SIH pour la période 2015-2018.»


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!