Covid-19 à Annaba : La décrue en attendant la campagne de vaccination | El Watan
toggle menu
mercredi, 27 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Covid-19 à Annaba : La décrue en attendant la campagne de vaccination

24 janvier 2021 à 9 h 32 min

La situation des contaminations de Covid-19 dans la wilaya de Annaba a entamé sa décrue. Elle est, depuis plusieurs semaines, en courbe décroissante.

C’est ce qu’a assuré le Dr Damèche, le directeur de la santé de la wilaya d’Annaba lors de la session d’APW, tenue dernièrement au siège de la wilaya. Pour étayer ses affirmations, devant un parterre d’élus et de journalistes, Dr Damèche a abondé : «Aucun cas suspect n’a été déclaré à l’université Badji Mokhtar.

Même dans les mosquées, la situation est satisfaisante. Situation similaire dans les structures sanitaires d’accueil qui ne connaissent plus la pression constatée au début de la pandémie.» Cette stabilité est constatée à quelques jours de l’arrivée de 500 000  doses du vaccin russe Spoutnik V, acquises par l’Algérie, tel que confirmé, mercredi dernier, par le Pr Ryadh Mahyaoui, membre du Comité scientifique en charge du suivi de la pandémie.

En attendant, les préparatifs de la campagne de vaccination contre la Covid-19 sont achevés dans la wilaya où le même responsable a veillé personnellement sur cette opération, baptisée «Plan opérationnel de la campagne de vaccination contre la Covid-19».

Toujours selon le Dr Damèche, «après l’arrivée des premiers lots de vaccin, l’opération s’effectuera en trois phases. La première concernera les professionnels de la santé et les corps constitués.

La deuxième est destinée aux personnes âgées de plus que 65 ans, dont le nombre dans la wilaya est de 24 000 individus, suivront les malades chroniques estimés à 84 413 personnes. Quant à la dernière phase, elle est destinée aux étudiants et le reste de la population».

Sur le plan des lieux destinés à abriter cette campagne, la wilaya a affecté, selon toujours le DSP, 22 infrastructures du secteur de la jeunesse et des sports qui vont être transformées en salles de vaccination. Même les équipements destinés à la conservation et le transport des doses du vaccin sont au programme. «Nous avons 64 chaînes de froid avec une capacité de 322 litres.

Cependant, les moyens de transport du vaccin demeurent insuffisants», regrette le même responsable. Le DSP a annoncé le lancement prochain du centre CMCC, prévu pour le début du mois de mars 2021. Pour lui, «il sera le premier centre en Algérie où les services hématologie et anatomopathologie y seront installés». 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!