Concours Bebras Algérie à Annaba : Comment raisonner mathématiquement ? | El Watan
toggle menu
mardi, 11 mai, 2021
  • thumbnail of elwatan10052021




Concours Bebras Algérie à Annaba : Comment raisonner mathématiquement ?

21 janvier 2020 à 9 h 00 min

Depuis lundi et jusqu’au 22 du mois en cours, quelque 800 élèves de la 4e année primaire jusqu’à la 3e année secondaire, issus de plus de 30 établissements scolaires, prendront part au concours Bebras (El Koundous) Algérie qui se déroule à Annaba.

Cette deuxième édition à laquelle ont participé dix wilayas a été organisée en coordination avec le réseau des écoles associées de l’Unesco, partenaire de la Commission nationale algérienne pour l’éducation, la science et la culture. Les résultats des participants seront communiqués aux organisateurs www.bebras.com par l’école Al Awael Annaba qui représente l’Algérie dans ce concours, avons-nous appris auprès de Karima Saâd Laïb, sa directrice.

Selon toujours la même source: «Le concours international Bebras (El Koundous) est une initiative internationale visant à promouvoir la science informatique ou la pensée algorithmique auprès de tous les élèves des trois paliers. Les participants sont supervisés par des enseignants qui peuvent intégrer le défi Bebras(El Koundous) à leurs activités éducatives, notamment dans les écoles en utilisant des ordinateurs ou des appareils mobiles.

La pensée algorithmique implique l’utilisation d’un ensemble de compétences et de techniques de résolution de problèmes utilisées par les ingénieurs en logiciel pour écrire des programmes et des applications.» Ainsi, la pensée algorithmique implique, selon des encadreurs de ce concours, l’utilisation d’un ensemble de compétences et de techniques de résolution de problèmes utilisées par les ingénieurs en logiciel pour écrire des programmes et des applications.

«Le Challenge Bebras (El Koundous) encourage les compétences en résolution de problèmes et les concepts informatiques, notamment la capacité de diviser des tâches complexes en composants plus simples, la conception d’algorithmes, la reconnaissance de formes, où tous les élèves peuvent le faire», conclut Karima Saâd Laïb.           


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!