Auberge de jeunesse de Meskiana (Oum El Bouaghi) : Une inauguration qui tarde à venir | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 août, 2020
  • thumbnail of elwatan06082020




Auberge de jeunesse de Meskiana (Oum El Bouaghi) : Une inauguration qui tarde à venir

28 décembre 2019 à 9 h 00 min

Construite au milieu d’une oliveraie, ladite auberge est presque achevée l Il ne lui manque plus que les équipements qui sont sur place, nous dit-on.

Dans toute la wilaya d’Oum El Bouaghi, il n’existe jusqu’à présent qu’une seule auberge de jeunesse appelée Yahi Yassine et qui est implantée au chef-lieu. Les autres grandes agglomérations comme Aïn M’lila et Aïn Beida attendent la leur depuis belle lurette.

Celle d’Aïn Beida, située en amont de la pinède appelée Snouber, à l’entrée de la ville, côté Ouest, est encore en chantier.

Les travaux n’ont pas dépassé les 60% à cause de plusieurs retards. Sa mise en service n’est pas pour bientôt au regard de la lenteur des travaux. Qu’en est-il aussi de l’auberge des jeunes de la ville de Meskiana, cette agglomération située à 60 km à l’est du chef-lieu de wilaya ?

Construite au milieu d’une oliveraie ladite auberge est presque achevée. Il ne lui manque plus que les équipements qui, nous dit un fonctionnaire du secteur de la jeunesse et des sports, sont déjà sur place.

Qu’es-ce qui fait donc qu’on tarde à l’ouvrir pour accueillir les jeunes des autres wilayas de passage dans la région ou participant à des joutes sportives? Comme on le sait, les auberges de ce type ont pour vocation d’accueillir, d’héberger et d’assurer d’autres prestations aux jeunes de toutes les régions disposant d’une carte leur permettant l’accès.

N’ayant pas de but lucratif, ces structures favorisent les contacts entre les jeunes de tout le pays, créant et entretenant entre eux des liens d’amitié et de concorde. Sans parler de ce qu’elles offrent comme opportunité pour connaître le pays profond en tant que vecteur promouvant le tourisme intérieur !

Pour revenir à l’auberge de jeunesse de la ville de Meskiana, convenons que ses environs immédiats, comme nous l’a avoué un jeune du quartier, sont devenus la nuit un lieu infréquentable ! Sans doute fait-il allusion à des jeunes adeptes de Bacchus ?

En tout état de cause, la non réception par la direction de la jeunesse et des sports d’une telle infrastructure qui a nécessité une enveloppe conséquente pour son édification ne participe pas à soustraire la région de son «enclavement» touristique !           



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!