Mine de Phosphate à Bir El Ater (Tébessa) : Un projet pour décongestionner le trafic routier | El Watan
toggle menu
vendredi, 27 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Mine de Phosphate à Bir El Ater (Tébessa) : Un projet pour décongestionner le trafic routier

27 octobre 2020 à 10 h 17 min

La RN16 est l’une des plus longues routes nationales en Algérie. D’une longueur de plus de 620 km, elle est située à l’extrême-est de l’Algérie.

Elle relie la ville portuaire d’Annaba à l’Oasis de Touggourt en passant par les wilayas de Souk Ahras et de Tébessa. Mais dans sa partie reliant Bir El Ater à Négrine et sur une distance de plus de1km, la route est souvent bondée empêchant la circulation du matériel roulant opérant dans la mine, car la RN16 la traverse surtout du côté de l’usine de traitement du phosphate se trouvant à la sortie de Bir El Ater.

Et pour mettre un terme à ce problème, un grand projet routier est en cours de réalisation pour décongestionner le trafic routier à la sortie de la ville minière. Un projet de contournement qui entre dans le cadre du programme de la caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales de l’année 2018 visant à fluidifier la circulation autour de la mine à ciel ouvert d’exploitation du minerai du phosphate où le trafic routier est souvent dense.

Le tronçon de contournement de la mine de phosphate d’une longueur de 16 km sera ouvert à la circulation au terme de l’achèvement des travaux à la fin de l’année en cours, selon les explications présentées par le DTP au wali de Tébessa, Mohamed Elbaraka Dehadj, lors de sa visite au cours de la semaine écoulée dans la région de Bir El Ater, située à 89 km de Tébessa.

Ce projet, qui a englouti jusque- là 1,2 milliard de dinars, comporte cinq ouvrages d’art, dont deux ponts sur oued Djebel Onk et sur oued Soukies, ayant un taux d’avancement des travaux qui dépasse les 95%. Entamé en octobre 2018, pour un délai de 24 mois, le projet sera d’un grand intérêt surtout après le lancement prochain du méga projet intégré d’exploitation et de transformation du phosphate de Bled El Hadhba. Par ailleurs, le coup d’envoi du projet de réalisation d’un chemin communal reliant le chemin de wilaya n°1 (CW1) et la région de Ramlia relevant la commune de Oglat Melha, à 10 km de Bir El Ater a été donné la semaine écoulée par le premier magistrat de la wilaya de Tébessa.

Ce chemin communal de 4,5 km, censé désenclaver les localités éparses en extrême sud de la wilaya, a bénéficié d’une enveloppe de 46,4 millions de dinars.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!