Cité Guehdour Tahar à Guelma : Rush sur le stade de proximité | El Watan
toggle menu
mercredi, 29 juin, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Cité Guehdour Tahar à Guelma : Rush sur le stade de proximité

12 mai 2021 à 9 h 10 min

De jour comme de nuit, le stade de proximité de la cité Guehdour Taher, sur les hauteurs de la ville de Guelma, connaît une activité soutenue, depuis son inauguration il y a quelques mois, à telle enseigne que le lieu est devenu une attraction pour les passants.

Les équipes de foot des associations et des quartiers s’y entraînent et y organisent des tournois. Quant aux adeptes du jogging, la piste réservée à ce sport ne désemplit pas. «Ce qui manque ici ce sont des gradins.

Et pourtant la bute qui entoure les trois terrains s’y prêtent», déclarent à El Watan des habitués des lieux. «Nous sommes des joggers et il nous est difficile de courir avec tout ce monde qui s’agrippe aux grillages du terrain. Il faut slalomer et surtout éviter de percuter les enfants qui traînent sur la piste», soulignent nos interlocuteurs.

En effet, si la création de cet espace grillagé, éclairé et doté de gazon artificiel à Guelma, à l’instar d’autres terrains, de moindre importance dans plusieurs communes, est accueillie favorablement par les sportifs et autres amateurs du ballon rond, des propositions pour une meilleure organisation se font entendre. «Faute d’une convention avec l’APC, nous sommes obligés de nous entendre avec les associations de quartiers qui ont les clefs du terrain.

Même pour l’organisation des tournois. Contrairement aux terrains de L’ODEJ (Office des établissements de Jeunes) qui lui propose des conventions», déclare le responsable d’un club formateur de football à Guelma. Et de poursuivre : «Nous recevons des clubs d’autres wilayas lors des tournois ici à Guehdour et tenez-vous bien, il n’y a pas de sanitaires. Imaginez dans quelle situation les jeunes et moins jeunes se retrouvent pour un besoin pressant». Contacté à ce sujet, le DJS de Guelma tient à préciser : «Nous avons réalisé le terrain et nous l’avons livré à l’APC. Pour ce qui est des sanitaires, ils ne sont pas prévus dans la réglementation. Cependant, l’APC de Guelma pourrait procéder à l’installation de tels aménagements pour le bien-être des utilisateurs».

Et de conclure : «L’APC pourrait aussi aménager des gradins. C’est une excellente idée pour cet espace d’autant que nous allons créer deux autres terrains l’un pluridisciplinaire (hand-ball, basket-ball, volley-ball, etc.) et un autre pour le tennis de court».

Quoi qu’il en soit, il suffit d’un rien pour que les terrains de proximité de la cité Guehdour Tahar ne tombent pas dans la mauvaise gestion ou du moins dans des situations d’abandon comme cela a eu lieu pour le tristement célèbre Mateco. Et les prémices d’une telle situation apparaissent ici et la à Guelma avec des grillages éventrés et des portes béantes comme nous l’avons constaté à la cité Ain Defla ou Bara Lakhdar.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!