Marché de voitures d'occasion de Bir Ouenas à Aïn Beïda (Oum El Bouaghi) : Reprise après 18 mois de fermeture | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Marché de voitures d’occasion de Bir Ouenas à Aïn Beïda (Oum El Bouaghi) : Reprise après 18 mois de fermeture

22 mars 2021 à 9 h 25 min

Voilà c’est fait ! Le marché de voitures d’occasion de la petite bourgade de Bir Ouenas, qui dépend administrativement de la ville d’Aïn Beida, vient de rouvrir ses portes, après son attribution à un particulier pour la somme de 10 milliards et 40 millions de centimes.

Pour rappel, ledit marché a été fermé aux différentes transactions bien avant l’apparition de la Covid-19, soit pendant environ 18 mois.

Ce qui a occasionné la perte d’une conséquente cagnotte pour la commune et, par ricochet, privé nombre de marchands ayant l’habitude d’y exercer un commerce comme la vente d’accessoires pour véhicules et d’autres articles divers, sans parler des gargotiers et autres vendeurs ambulants.

Ceci dit, et malgré la bruine de vendredi dernier, le marché a drainé une foule nombreuse. Il faut le dire que beaucoup attendaient avec impatience cette réouverture pour acheter, vendre ou pour se faire une idée sur les prix pratiqués.

Bien avant dix heures du matin, tout l’espace est occupé par des véhicules légers qui portent les matricules de différentes wilayas. Nous avons surtout remarqué la présence de voitures de la wilaya de Khenchela, la plus proche, de Souk Ahras, Guelma, Constantine, et Batna. Abordé par nos soins, un jeune de la ville d’Oum El Bouaghi déplore que les prix pratiqués soient excessivement élevés.

Tous ceux que nous avons interrogés sont du même avis. D’autres ajoutent qu’il va falloir attendre que le marché retrouve sa vitesse de croisière pour avoir une idée précise sur les prix.

D’autre part, et tout le monde le dit, tant qu’il n’y a pas de nouvelles importations, il est peu probable que les prix connaissent une chute. Les vendredis prochains mettront les choses au clair, surtout pour ceux qui cherchent à acquérir une voiture de tourisme.

N’oublions pas de souligner que le marché de Bir Ouenas, qui s’étend sur 20 hectares, réserve une partie aux véhicules lourds ou semi-lourds et autres véhicules utilitaires.

Enfin, avec l’ouverture du marché, ce sont les gardiens de parking qui se frottent les mains. Pour eux, c’est l’occasion de se faire un peu d’argent, d’autant que les véhicules stationnés à l’extérieur sont autrement plus nombreux.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!