Programme d’activités estivales : Cap sur la grande bleue | El Watan
toggle menu
mercredi, 21 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190821

  • Pub Alliance Assurance




Programme d’activités estivales : Cap sur la grande bleue

16 juillet 2019 à 9 h 00 min

La direction de la jeunesse et des sports a lancé depuis quelques semaines son programme d’activités destinées à la population juvénile de Souk Ahras. Il s’agit, entre autres, de plusieurs séjours au bord de la mer, avec prise en charge totale des frais d’hébergement et de transport.

Les habitants des communes éloignées du chef-lieu de la wilaya, les familles nécessiteuses et tous les jeunes de la wilaya qui n’ont pas eu la chance de partir en vacances pour des raisons multiples ont été ciblés par ladite opération, qui compte déjà près de 300 adolescents qui ont pris la destination de la grande bleue.

Mobilisées au même titre que les services de la direction de la jeunesse et des sports, les maisons de jeunes des 26 communes et l’ODEJ avaient procédé des semaines auparavant à la vulgarisation des activités estivales et au recensement des jeunes devant partir dans ce cadre. Karim Barour, un cadre du secteur dira à El Watan : «Le secteur de la jeunesse et des sports a comme soucis majeurs la récupération de nos jeunes et leur orientation vers des activités saines et sans risques, loin des aléas de la rue».

Il expliquera, dans ce même ordre d’idée que la DJS, qui réussit, bon an, mal an, à drainer des centaines de jeunes, assume pleinement son rôle d’entité rassembleuse et créatrice de champ d’expression pour la population juvénile de la wilaya.

A noter que les maisons de jeunes ont récemment mis à profit la fidélité de ses adhérents dans différentes disciplines sportives, scientifiques et culturelles pour mener à terme l’opération précitée. Pour les parents des enfants partis vers les villes côtières, de telles initiatives sont à inscrire sur le compte d’une gestion meilleure des ressources du secteur.

«Nous sommes contents dans la mesure où nos enfants, exposés aux risques des baignades dans les  étangs et les rivières, en sont épargnés (…) ceci nous amène à dire aussi toute notre gratitude aux pouvoirs publics, qui viennent, ainsi, opter pour une autre logique dans le classement des priorités dans la gestion de l’argent du contribuable», a déclaré un fonctionnaire. Pour une DJS, où les palabres et les critiques sont loin de tarir, l’heure est à la grande joie des bambins, dont certains découvrent pour la première fois le plaisir d’une baignade au bord de la mer.                                                                     


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!