Attribution de logement à Souk Ahras : Plus de 6600 bénéficiaires concernés | El Watan
toggle menu
mercredi, 20 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Attribution de logement à Souk Ahras : Plus de 6600 bénéficiaires concernés

26 avril 2021 à 9 h 11 min

Une dernière visite d’inspection avant l’attribution des 5000 logements a été effectuée, récemment, dans les daïras de Sédrata, M’daourouch et Souk Ahras où le wali a mis en avant les efforts consentis dans l’amélioration qualitative des bâtiments. «Les bénéficiaires de ces logements n’auront pas à attendre l’eau, le gaz ou l’électricité, car tout a été réalisé dans les normes et notre visite s’inscrit dans ce cadre.

L’aménagement des cités, cette pierre d’achoppement qui collait de par les défaillances et autres anomalies aux anciens projets du genre, a été achevé. Les espaces verts, les aires de jeu, les écoles, des sièges pour la Sûreté urbaine, des commerces, des bureaux de poste et des antennes de quelques structures publiques y sont prévus.

Nous avons également banni de nos mœurs les pré-affectations, une mesure qui ne faisait que prolonger le calvaire des attributaires du logement», a déclaré le premier responsable de l’exécutif qui a annoncé, par la même occasion, la remise des clés desdits logements lors de la veillée de Leilet El Kadr. «Ce sont en tout 6600 familles – si l’on tient compte des 1600 unités prévues dans le cadre du logement rural – qui seront logées à partir de la dernière semaine du mois de Ramadhan et l’opération sera perpétuée au-delà de cette date», a-t-il étayé. Au premier point de cette même visite, le directeur de l’OPGI a fourni des détails quant à l’achèvement de toutes les commodités prévues pour les 1328 logements publics locatifs (LPL) dont l’attribution est imminente.

De son côté, le représentant de l’AADL a mis en relief la prise en considération du volet qualité afin d’assurer le bien-être des nouveaux locataires des 1200 unités implantées à Souk Ahras tout comme les 1500 autres unités de la cité Berrel Salah dans la même ville.

À Sédrata, le wali a tenu une conférence de presse où il a fustigé tous ceux qui faisaient du logement un moyen de complaisance destiné aux proches et/ou à une caste de privilégiés. «Ce temps est révolu et je peux annoncer solennellement que les commissions des daïra n’ont tenu compte d’aucune intervention ou d’une quelconque recommandation allant dans le sens du non-respect des textes en vigueur», a-t-il indiqué avant de rappeler que 130 indus recours fondés dont 44 au chef-lieu de la wilaya ont été validés par la commission.

Les faux documents inclus dans les dossiers des demandes de logement seront, par ailleurs, traités par voie de justice. À M’daourouch, où la pression des demandes du logement est relativement moins ressentie, les autorités ont pu constater l’état d’avancement des travaux du projet des 790/1450 unités AADL qui seront livrées, dans les délais impartis.

À noter que lors de sa dernière visite le ministre de l’Habitat a renforcé le parc immobilier de la wilaya par 600 unités LPL et promis un quota supplémentaire de logements AADL.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!